Accompagner nos ainés dans la dernière partie de leur vie

Plus de 20% : c’est la part des personnes âgées d’au moins 65 ans aujourd’hui en France. Les personnes âgées de 75 ans et plus, quant à elles, représentaient près d’un habitant sur 10 début 2020. Alors que le vieillissement de la population s’accélère depuis ces vingt dernières années, l’inclusion sociale de ces personnes fragiles et vulnérables est essentielle.

Les accompagner dans la dernière partie de leur vie représente un véritable enjeu.

Face à l’allongement de l’espérance de vie, l’Ordre de Malte France s’est donné pour mission de répondre aux besoins, au cas par cas, des personnes âgées qu’il accueille au sein de ses établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD). Concrètement, cette avancée en âge accroît le risque de perte d’autonomie de ces personnes fragiles et vulnérables, alors que l’espérance de vie tend à s’allonger.

 

 

Particulièrement attentifs à la santé et au bien-être des personnes auprès desquelles ils travaillent au quotidien, les soignants de l’Ordre de Malte France s’attachent à leur offrir un parcours de soins qui répond à leurs besoins, au cas par cas. L’hébergement, l’alimentation, l’accès à des loisirs, à des activités manuelles, culturelles, ludiques, pédagogiques… en font partie intégrante. Ces activités ont pour but de favoriser l’expression, tout en étant à l’écoute de chacun. Pour nos équipes, tout l’enjeu repose ainsi sur la préservation de l’autonomie de ces personnes, à travers un accompagnement à la fois global et individualisé.

 

Il s’agit d’offrir à tous les résidents :

  • l’accès aux soins ;
  • l’accès à une qualité de vie où dignité et respect, notamment de l’intimité, ne font qu’un ;
  • le maintien des liens sociaux au sein même et à l’extérieur des établissements ;
  • un suivi réussi grâce à un travail de partenariat soutenu entre les établissements et les proches des résidents ; notamment avec les aidants qui ont besoin, par moment, de répit ;
  • l’accompagnement vers la fin de vie, en toute humanité, dans un souci de qualité de fin de l’existence.

Vous souhaitez vous engager bénévolement dans un de nos établissements en France ?

L’Ordre de Malte France est responsable de 2 EHPAD en France : la Maison Ferrari à Clamart (92), d’une part et l’EHPAD Saint-Paul à Saint-Etienne (42), composé de la Maison Saint-André et de la Maison Saint-Sébastien, d’autre part.

Les deux établissements sont des maisons de retraite médicalisées. Ils proposent tous les deux un accueil en chambre, à des personnes âgées d’au moins 60 ans, ayant besoin d’aide et de soins tous les jours. Le confort de chacun y est une priorité.

 

La maladie d’Alzheimer, première cause d’entrée dans nos établissements

Au sein des deux EHPAD dont il a la responsabilité, l’Ordre de Malte France accueille essentiellement des personnes souffrant de la maladie d’Alzheimer ou de maladies neurodégénératives apparentées. Ses soignants sont formés à l’accompagnement de cette maladie bien singulière, car les personnes qui en sont atteintes requièrent une attention très soutenue.  La progression de la maladie peut prendre des formes très diverses. Parmi les premiers symptômes observés chez les personnes atteintes d’Alzheimer peuvent figurer la désorientation, l’agressivité, les troubles du comportement, le changement de personnalité, les troubles de la mémoire… et bien d’autres signaux extérieurs encore.

La maladie d’Alzheimer entraîne une disparition progressive des neurones dans les parties du cerveau qui gèrent certaines capacités (la mémoire, le langage, le raisonnement, la concentration…). Petit à petit, les cellules nerveuses perdent leurs fonctions, puis meurent. En disparaissant, les neurones ne peuvent plus programmer efficacement un certain nombre d’actions. Apparaissent alors les pertes de mémoire, les troubles du comportement…

Source : Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE) [1] Source : France Alzheimer  – Source : Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE)

En savoir plus

Vous souhaitez rejoindre en tant que salariés un de nos établissements sanitaires et médico-sociaux ?

Sanitaire -Médico-social - 17.03.2021

« Il n’y a pas un autisme, mais des autismes »


Sanitaire -Médico-social - 19.03.2021

« Anaïs est consciente qu’elle est handicapée et que ça ne va pas changer »


Sanitaire -Médico-social - 02.03.2021

Accompagner les professionnels de santé : un enjeu clé au sein des établissements


Nos autres actions en matière de Sanitaire et Médico-social

Une attention particulière aux jeunes patients
Nos actions - Sanitaire et médico-social

Une attention particulière aux jeunes patients

L’Ordre de Malte France accueille des enfants au sein du Centre Pédiatrique Saint-Jacques de Médecine Physique et de Réadaptation - Roquetaillade (CPMPR) (32).

Nos établissements sanitaires et médico-sociaux
Nos actions - Sanitaire et médico-social

Nos établissements sanitaires et médico-sociaux

L’Ordre de Malte France accueille des enfants et adultes malades ou handicapés, dans la lignée d’une vocation héritée des premiers « Hospitaliers » : le service des plus fragiles. Une attention particulière est portée à chacun, privilégiant « [...]

Notre engagement pour les personnes en situation de handicap
Nos actions - Sanitaire et médico-social

Notre engagement pour les personnes en situation de handicap

L’engagement de l’Ordre de Malte France auprès des personnes en situation de handicap remonte à 1985. Cette année-là, c’est à Rochefort-sur-mer, en Charente-Maritime (17), que l’association ouvre son premier établissement, à travers la Maison d’Accueil Spécialisée (MAS) Saint-Jean [...]

Notre implication auprès des personnes vivants avec autisme
Nos actions - Sanitaire et médico-social

Notre implication auprès des personnes vivants avec autisme

Depuis plus de 25 ans, l’Ordre de Malte France est engagé auprès des personnes porteuses de troubles du spectre de l’autisme (TSA). Au fil du temps, l’association a renforcé sa mobilisation à l’égard de ces personnes, particulièrement fragiles. [...]

Comment agir avec nous ?

Nous soutenir
Nous soutenir

Faire un don, c’est soutenir l’action de nos bénévoles. Ils nous permettent d'aider chaque année des millions de personnes.

Devenir Bénévole
Devenir Bénévole

Un engagement sur-mesure près de chez vous en fonction de votre disponibilité et de vos aspirations.

Se former
Se former

Faites le choix de devenir un acteur de sécurité civile en vous formant aux gestes qui sauvent.