Evénement - Publié le 08/09/2022 Lecture 4 min

Journée des legs : une autre forme de générosité pour les plus fragiles

Le 13 septembre, c’est la 11e Journée mondiale des legs en faveur des associations ! L’occasion de donner un coup de projecteur sur cette forme de générosité. Si celle-ci est encore assez méconnue du public, elle est pourtant indispensable à l’Ordre de Malte France pour venir en aide aux plus fragiles.

Crédit : Caroline Ruffault

Jacqueline, 88 ans

« J’ai choisi de léguer une partie de mes biens à l’Ordre de Malte France car cela fait une dizaine d’années que je donne à l’association, tous les ans à la fin de l’année. Mon mari est décédé il y a 14 ans et un an ou deux après sa mort, l’idée de léguer une partie de mes biens à une association a commencé à faire son chemin ».

En quelques mots, Jacqueline a tout résumé.

Pour le testateur, faire un legs à une association comme l’Ordre de Malte France s’ancre dans une démarche personnelle et une réflexion profonde : que faire de l’héritage d’une vie ?

« Je trouve ça utile de léguer à une association qui remplit de belles missions pour ceux qui en ont besoin », poursuit Jacqueline. Pour léguer tout ou partie de son patrimoine à une association (ou fondation), il faut rédiger un testament. C’est à travers ce support uniquement que la personne concernée peut faire part de ses volontés. Si besoin, il peut être rédigé avec l’aide d’un notaire. « J’étais décidée à donner à l’Ordre de Malte France, j’ai rédigé mon testament et aujourd’hui, le notaire a tout ».

Un geste généreux exonéré d’impôt

Concrètement, tout type de biens peut être légué : une maison, un terrain, une somme d’argent, des comptes bancaires, des œuvres d’art, des bijoux…. Les personnes qui le souhaitent peuvent léguer, même si elles ont des enfants. La quotité disponible varie selon le nombre d’enfants. La moitié de son patrimoine pour 1 enfant / 1/3 pour 2 enfants et ¼ pour 3 enfants, etc. À défaut d’enfant et en présence d’un conjoint, celui-ci a une réserve d’un quart du patrimoine du défunt. Sans héritier réservataire, le donateur peut disposer de ses biens comme il le souhaite. Enfin, l’un des avantages de faire un legs à des associations et à des fondations tient au fait que celui-ci est exonéré de toute imposition : pas de droit de succession à régler !

 

Aujourd’hui, les associations et fondations sont confrontées à des crises de plus en plus nombreuses et les besoins se multiplient. C’est pourquoi, la générosité des donateurs particuliers est essentielle pour permettre à leurs missions de se dérouler. Les legs représentent ainsi une ressource indispensable pour l’Ordre de Malte France et, de manière générale, pour l’ensemble des associations en France. « Derrière chaque legs, il y a l’histoire d’un homme ou d’une femme et je suis toujours très touché par ce geste qui les fait rejoindre la longue histoire de l’Ordre de Malte », confie Vincent Lazzarin, Responsable Relations Testateurs de l’Ordre de Malte France.

Crédit : Danial Giacaman

 

Sur l’année 2021, l’association a collecté plus de 10 millions d’euros de legs, donations et assurances-vie (voir le Rapport d’Activité 2021), soit environ 1/8e des ressources totales de l’association. Quelle que soit la valeur de son patrimoine, et même en présence d’héritiers, chacun peut ainsi choisir de devenir bienfaiteur. La démarche est à la fois simple, sécurisée, encadrée et accompagnée par une équipe dédiée. Elle est aussi là pour conseiller, sans engagement et en toute confidentialité.

En cette journée bien particulière, l’Ordre de Malte France tient à remercier chaleureusement tous ses généreux bienfaiteurs, sans qui l’association ne pourrait agir comme elle le fait.

Legs, donation, assurance-vie, quelles différences ?

`

Legs 

Libéralité faite par testament au bénéfice d’une personne physique ou morale. (Le legs peut être particulier, universel, ou à titre universel.)

`

Donation

Contrat par lequel le donateur abandonne, de son vivant, un bien en faveur du donataire qui l’accepte

`

Assurance-vie 

L’assurance vie est un placement financier permettant de se constituer un capital à long terme et de transmettre du patrimoine à des bénéficiaires, avec une fiscalité allégée.

Chaque jour, nous agissons auprès des plus fragiles. Aidez-nous à les soutenir !

Actualités qui pourraient vous intéresser

Evénement - 29.09.2022

#VosDonsAgissent : l’Ordre de Malte France aux côtés de France Générosités


Evénement - 26.09.2022

« Deux jours pour donner » : la nouvelle campagne de l’Ordre de Malte France


Evénement - 27.06.2022

Rapport d’activité : revivez les temps forts de l’année 2021 !


Toutes les actualités


Comment agir avec nous ?

Nous soutenir
Nous soutenir

Faire un don, c’est soutenir l’action de nos bénévoles. Ils nous permettent d'aider chaque année des millions de personnes.

Devenir Bénévole
Devenir Bénévole

Un engagement sur-mesure près de chez vous en fonction de votre disponibilité et de vos aspirations.

Se former
Se former

Faites le choix de devenir un acteur de sécurité civile en vous formant aux gestes qui sauvent.