Le Togo figure parmi les plus petits pays d’Afrique de l’Ouest avec 56 785 km² et 7,1 millions d’habitants dont 60 % ont moins 20 ans. L’Ordre de Malte France gère au Togo un hôpital et soutient 7 dispensaires.

L’hôpital de l’Ordre de Malte à Elavagnon

Cet hôpital bénéficie de l’autonomie de gestion accordée par le gouvernement togolais en juillet 2008.

Implanté dans une zone rurale extrêmement reculée du Togo, à 230 km au nord de Lomé, il offre, à une population essentiellement agro-pastorale, un éventail de soins variés rares dans cet environnement d’accès difficile. L’hôpital d’Elavagnon dispose d’un service de médecine générale, de pédiatrie, de chirurgie et d’obstétrique et d’une maternité. Le centre de nutrition et de Protection Maternelle et Infantile (PMI), la « Maison Marigot », veille à la bonne alimentation des enfants, et a développé un jardin nutritionnel.

L’activité de stratégie avancée au profit des villages autour de l’hôpital, se concentre sur la PMI, et sur le dépistage des malformations orthopédiques infantiles, qui bénéficient d’un traitement chirurgical à l’hôpital, supervisé par un chirurgien français.

Les jardins hospitaliers

Les jardins hospitaliers sont destinés à modifier ou compléter les habitudes nutritionnelles et d’adapter l’alimentation aux besoins des enfants. Ils s’adressent aux mères de famille qui fréquentent les centres de protection maternelle et infantile pour suivre la croissance de leurs enfants et pallier les carences nutritives en découvrant les qualités nutritives des légumes et graines à leur disposition, et les différentes façons de les cuisiner.