D’une superficie de 274 000 km², le Burkina Faso comptait environ 19 millions d’habitants en 2015. L’activité de l’Ordre de Malte France au Burkina Faso est très diverse. Elle s’appuie sur un centre de santé et un centre de formation et d'actions de secours (CFAS), ce dernier étant la base de développement d’un réseau national de postes de transports sanitaires. Par ailleurs l’Ordre de Malte France y mène également des activités d'optique-ophtalmologie dans le cadre du programme qu'il développe dans ce domaine.

Le centre de santé Saint Jean de Malte de Ouagadougou

Très actif avec près de 28.000 consultations par an, il offre une gamme de soins variée (médecine générale, soins dentaires, ophtalmologie, lunetterie).

Le réseau ambulancier

L’année 2016 a été marquée par la consolidation des cinq postes de transports sanitaires (Ouagadougou, Bobo Dioulasso, Djibo, Banfora et Fada N’Gourma). En 2017 le centre de Djibo sera transféré à Tengokoro dans le sud-est du pays.

Le centre de Bobo Dioulasso reste le plus important avec 50 ambulanciers et secouristes.

Les formations au secourisme

Fort de l’expérience acquise par l’Ordre de Malte en France dans le domaine du secourisme, le Burkina Faso a été le premier pays africain à bénéficier de cette expertise de l’Ordre de Malte France qui est maintenant exportée dans d’autres centres. La première initiative date de 1998. En 2013 une convention de partenariat a été signée avec l’Institut Supérieur d’Etudes et de Protection civile (ISEPC) de Ouagadougou apportant ainsi à cette activité une totale reconnaissance qui va désormais bien au-delà des frontières burkinabés.

Le programme optique

En 2008, un centre de lunetterie a été ouvert à Bobo Dioulasso et la distribution de lunettes collectées en France a été mise en place suite à la création d’un centre de lunetterie en 2012 au sein du dispensaire Saint Jean de Malte de Ouagadougou.

Un partenariat s’est développé avec la Fondation Occitane et se poursuit, depuis 2015, en étroite liaison avec le Ministère de la Santé. Il vise à assurer un dépistage des troubles de vision parmi la population des zones non-loties de Ouagadougou et de Bobo Dioulasso ainsi que des opérations de la cataracte.

Les dispensaires aidés

L’Ordre de Malte France soutient 13 centres de santé répartis à travers le pays qui reçoivent annuellement et gratuitement des médicaments et des dispositifs médicaux.