Accompagnement des populations autochtones

L’Ordre de Malte France porte depuis 10 ans une attention particulière aux populations autochtones (Pygmées) en Afrique centrale et a mis en place un programme d’accompagnement de ces populations.

Ces populations autochtones sont particulièrement stigmatisées, bien qu’elles soient inscrites au « Patrimoine culturel immatériel de l’humanité » de l’UNESCO.

Un programme de santé adapté aux populations autochtones (Pygmées)

Le programme a débuté par le soutien des centres de santé de Belemboké, de Monasao, de Mabondo au sud de Berberati en République Centrafricaine. Transverse à quatre pays d’Afrique centrale, il a permis de soutenir les centres de MeKambo au Gabon, de Ndelele, de Mouloundou au Cameroun, d’Enyelle, d’Ouesso au Congo Brazaville.

Depuis 2010, une formation des auxiliaires de santé de centres de santé est réalisée en République Centrafricaine, grâce à un partenariat avec l’hôpital confessionnel de Bagandou. Cette formation permet à des Pygmées d’acquérir une qualification d’infirmier secouriste.

En 2015, une stratégie avancée a été mise en place dans la province de Likouala dans le Nord de la république du Congo avec le soutien d’un père spiritain.

Ce projet permet de contribuer à l’amélioration des conditions sanitaires notamment dans le cadre de la lutte contre la mortalité maternelle et infantile et le dépistage de la lèpre, mais également de préserver l’identité de ce peuple de la forêt, au travers d’un aspect culturel et social, pour soutenir sa reconnaissance par les autorités des pays concernés.

Contact

Direction Internationale

01 45 20 96 50

Mail

 

Directeur

Dominique ARTUR

Assistante

Capucine FIEVET


 

Responsable administration hospitalière

Hubert JEU

Reponsable projets

Denis GUILLAUME