International : la mère et l’enfant au cœur de notre engagement

Rija RAMAMIARIJERY

Près de 14.000 : c’est le nombre de bébés qui sont venus au monde dans les établissements gérés par l’Ordre de Malte France à l’international en 2020. De Bethléem (Palestine) à Antananarivo (Madagascar), en passant par Elavagnon (Togo) et bien d’autres pays, notre association se mobilise pour protéger ce qu’il y a de plus précieux : la vie des futures mamans et de leurs bébés.

« Lorsque la maman a été admise, sa vie et celle du bébé ne tenaient qu’à un fil », confie Eric de la Rochefoucauld, le directeur du Pavillon Sainte Fleur, la maternité gérée par l’Ordre de Malte France à Madagascar, en faisant référence à la petite Fanantenana[i]. « Cette naissance à seulement 29 semaines est un véritable miracle. Sans l’expertise des soignants de l’Ordre de Malte France et sans les couveuses neuves financées grâce aux généreux donateurs, cette petite fille née à 670 grammes n’aurait pas survécu ! », se réjouit-il.

[i] Le prénom a été changé.

Protéger ce qu’il y a de plus précieux

Cette histoire illustre à elle-seule toutes les raisons pour lesquelles notre organisation se bat au quotidien pour protéger ce qu’il y a de plus précieux : la vie.

À Madagascar, au Togo, ou encore en Palestine, comme dans de nombreux autres pays où l’Ordre de Malte France intervient dans le monde, les régions où notre association est implantée sont notamment confrontées au dénuement, à la pauvreté et à l’isolement.

Fidèle à ses valeurs chrétiennes, l’Ordre de Malte France se mobilise pour protéger la mère et l’enfant partout où leur vie est menacée. Sur le terrain, les équipes sur place donnent ainsi le meilleur d’elles-mêmes pour accompagner les femmes les plus vulnérables tout au long de leur grossesse, pendant leur accouchement et pendant les premières années de vie de leurs enfants, en toute sécurité et dans la plus grande dignité.

Rija RAMAMIARIJERY
Plus de
4200
accouchements à la maternité de la Sainte-Famille à Bethléem
Près de
1200
naissances à l’Hôpital d’Elavagnon
Près de
2700
naissances à la maternité du Pavillon Sainte Fleur

De grands besoins au sein de nos établissements

Malgré toutes les petites victoires rendues possibles grâce à nos donateurs, partenaires, bénévoles et salariés, il y a encore beaucoup à faire pour venir en aide aux mamans et aux enfants les plus fragiles. À titre d’exemple, à Bethléem, l’équipe médicale se déplace 4 jours par semaine vers les communautés éloignées de la maternité. Mais nous souhaitons renforcer ces déplacements notamment pour dépister de manière plus précoce les différents risques de complications (diabète gestationnel…). Grâce à vous tous, nous pourrons continuer à aider, là où les besoins sont les plus criants, les futures mères et leurs enfants.

Rija RAMAMIARIJERY

 

La santé materno-infantile dans le monde* :

  • 830 femmes meurent chaque jour pendant leur grossesse ou leur accouchement, faute de suivi médical ;
  • Plus de 2/3 des décès en néonatalogie pourraient être évités ;
  • 2,4 millions d’enfants meurent à la naissance ou pendant leur premier mois ;
  • 99 % des décès surviennent dans des pays en développement.

*Source : Organisation mondiale de la santé

Chaque jour, nous agissons aux côtés des bénévoles. Vous pouvez nous soutenir aujourd’hui.

Actualités qui pourraient vous intéresser

International - 10.10.2021

La maternité de la Sainte Famille à Bethléem : protéger la mère et l’enfant, notre priorité de toujours


International - 09.10.2021

MADAGASCAR : AGISSONS DÈS MAINTENANT CONTRE LA FAMINE


International - 23.06.2021

Lutte contre le paludisme : un combat quotidien pour l’Hôpital Saint Jean-Baptiste


Toutes les actualités


Comment agir avec nous ?

Nous soutenir
Nous soutenir

Faire un don, c’est soutenir l’action de nos bénévoles. Ils nous permettent d'aider chaque année des millions de personnes.

Devenir Bénévole
Devenir Bénévole

Un engagement sur-mesure près de chez vous en fonction de votre disponibilité et de vos aspirations.

Se former
Se former

Faites le choix de devenir un acteur de sécurité civile en vous formant aux gestes qui sauvent.