Open menu

Santé

Risque d'une deuxième vague de Covid-19

© Ordre de Malte France

 

L’Ordre de Malte France déploie son plan d’anticipation de crise !

Les équipes de l’Ordre de Malte France sont sur le pont depuis le début de la crise sanitaire liée au COVID-19 pour secourir et protéger les plus fragiles.

Aujourd’hui, elles doivent s’organiser dès maintenant afin d’anticiper la réponse à un possible rebond de l’épidémie dès qu’il se présentera et ce, dans des conditions de sécurité optimales.

 

Une mobilisation sans limite

Le 7 août dernier, l’Ordre de Malte France a  réactivé sa Cellule de crise en niveau 1. Le niveau 1 d’activation a pour but d’assurer une veille constante de la situation et de donner immédiatement l’alerte en cas, par exemple de restrictions et limitations géographiques, de tensions sur l’approvisionnement en matériel de protection et médicaments, de cas individuels de contamination suspectés ou avérés chez nos résidents, bénévoles ou salariés... Nous restons aussi en étroite relation avec les autorités (État, Agences Régionales de Santé, collectivités...).

Les stocks de solution hydro alcoolique, masques, gants, sur blouses... sont régulièrement vérifiés et les commandes passées en cas de besoin. Les bonnes pratiques et gestes barrière ont été rappelés aux bénévoles et aux salariés.

À ce jour tous nos résidents et salariés en établissements médico-sociaux ont été testés. Nos équipes, en plus de leurs missions habituelles, prennent activement part au dispositif renforcé de communication interne mis en œuvre pour permettre la prise de décisions rapides et adaptées en cas de situation alarmante. Nous saluons ici leur sens hors norme de l’engagement !

PREVENTION COVID

Toutes nos forces au service des plus fragiles

Les personnes accueillies dans nos établissements médicaux-sociaux sont extrêmement vulnérables et il faut tout mettre en œuvre pour les préserver des risques de contamination. Il est tout aussi primordial d’assurer la continuité de nos services d’urgence tels que Soli’Malte pour aller porter assistance aux « invisibles » - les plus fragiles de tous - et leur fournir un soutien alimentaire, sanitaire et social vital.

Comme toujours et quel que soit le contexte, les équipes de l’Ordre de Malte France mettent toutes leurs forces au service des plus fragiles. N’oubliez pas que leurs actions reposent avant tout sur la force de votre générosité. Merci !

 

 

Covid 19 dépistage

© Ordre de Malte France

 

Nos secouristes sont une fois de plus sur le front de la lutte contre la pandémie. Depuis le début du mois et après avoir été formés, ils réalisent à l’aéroport d’Orly des tests de dépistage PCR (nasal) auprès de passagers en provenance de seize pays classés “rouge”.

Ces derniers devront soit présenter un test de dépistage négatif de moins de 72 heures effectué dans le pays de départ, soit se soumettre à un test à leur arrivée en France. En cas de résultat positif, ils devront se mettre en quatorzaine. 

DEPISTAGE

Le dispositif, qui concerne tous les aéroports et les ports du territoire français, sera pleinement opérationnel « au plus tard le 1er août », a annoncé Jean Castex, en déplacement vendredi à l’aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle.

N’oublions pas que le dépistage est indispensable dans la lutte contre la pandémie surtout avec son évolution dans le mauvais sens ces derniers jours.

 

 

À l’occasion de l’édition 2020 de la Semaine Nationale des Personnes Handicapées Physiques, nous sommes allés à la rencontre de Camille Morgant et Audrey Lamarre, aide-soignante et aide médico-psychologique à la Maison d’Accueil Spécialisée Saint Jean de Malte à Paris, afin d’en savoir plus sur leur quotidien, auprès des résidents. Interviews croisés.

Depuis quelques années, plusieurs établissements pour personnes âgées s'intéressent aux robots humanoïdes ou aux robots animaux pour pallier la perte d'autonomie des personnes âgées et aider les équipes soignantes. Notre EHPAD Maison Ferrari à Clamart (92) fait partie de ces établissements qui expérimentent au quotidien deux robots sociaux avec les résidents.

Du 29 mai au 1er juin, les 24ème Jeux Nationaux de l’Avenir Handisport se sont déroulés à Valence. Ces Jeux représentent le plus grand rassemblement de jeunes sportifs handicapés moteurs, visuels et auditifs de France. Cette année, huit enfants du Centre Pédiatrique de Médecine Physique et de Réadaptation Saint Jacques Roquetaillade (CPMPR) y ont participé.

© Catherine de Torquat

Le Centre Pédiatrique Saint Jacques de Médecine Physique et de Réadaptation - Roquetaillade (CPMPR) à Montégut (Gers) est dédié à la rééducation des enfants et adolescents présentant des déficits des fonctions motrices, orthopédiques, neurologiques ou des brûlures. 70 jeunes âgés de 18 mois à 20 ans y poursuivent leurs soins et leur convalescence. Pour le personnel, plusieurs objectifs : soigner et rééduquer les enfants, veiller à leur inclusion sociale pour leur permettre de mener la vie la plus "normale" possible, pendant et après l’hospitalisation, et alléger au maximum leur quotidien, en améliorant en priorité le traitement de la douleur.

Nos établissements médico-sociaux en France

L'Ordre de Malte France dans votre département