Solidarité - Publié le 14/01/2022 Lecture 3 min

Maraudes sociales : des joueurs du Stade français aux côtés de l’Ordre de Malte France

Les six joueurs du Stade français, avant de se préparer à partir en maraude.

Parce que le rugby incarne l’esprit de générosité et d’entraide dans lequel agit notre association, le Stade français et l’Ordre de Malte France n’ont fait qu’un le mardi 11 janvier pour aller au-devant des personnes de la rue. Main dans la main, bénévoles et jeunes joueurs du célèbre club d’ovalie parisien se sont rendus dans les rues de la capitale pour offrir repas et chaleur humaine.

Mardi 11 janvier 2022. Le mercure frôle péniblement les 3 degrés. Il est 18h30 lorsque six joueurs du Stade français foulent l’entrée du siège de l’Ordre de Malte France, accompagnés par Max Guazzini, président de ce club de référence dans le monde du rugby de 1992 à 2011, lui-même bénévole occasionnel à nos côtés, et de Boris Bouhraoua, leur coach. Pour la première fois, ils vont, ensemble, prendre part à une maraude sociale. Âgés de 18 à 20 ans, les joueurs présents ce soir-là sont motivés par une seule et même raison : « aider les sans-abris », selon les termes de l’espoir Charles Laloi.

19h30 : départ de la maraude. Répartis entre deux véhicules, c’est dans la peau de bénévoles, et non en tant que rugbymen, que les 6 joueurs vont au contact des plus fragiles. « On voulait s’immerger, donc on se présentait comme des bénévoles de l’Ordre de Malte France », explique Boris Bouhraoua.

 

 

Humilité, respect et dignité

Sur le terrain, les bénévoles en herbe se montrent efficaces et à l’écoute des personnes qu’ils rencontrent. Sibylle, la chef d’équipe bénévole mobilisée sur cette maraude, revient sur cette belle expérience. « Ils sont encore de futurs professionnels du rugby, et cette expérience leur a permis de voir la réalité de la rue », explique t-elle. « Cela remet à sa place ». Un point essentiel sur lequel la rejoint Boris Bouhraoua. « Ils ont parlé avec des gens qui dorment dehors en plein hiver, ça leur montre une autre réalité que la leur ».

Ce soir-là, les véhicules de l’Ordre de Malte France ont notamment sillonné les rues des 7e et 14e arrondissements de la capitale.

Sibylle note aussi la formidable solidarité qui régnait ce soir là entre les joueurs eux-mêmes. « Ils sont très soudés », commente t-elle. 23h30 : retour des maraudeurs au siège de l’association. Les jeunes joueurs ont des images fortes plein la tête et ressortent marqués, positivement, par cette soirée. « C’est une action que l’on souhaite refaire à l’avenir, et avec d’autres joueurs », conclut le coach. « Dans la misère, on a amené des petits sourires alors on veut continuer à aider humblement ».

Un immense merci à : Lendi Dakaj, Clément Dehez, Clément Ribeiro, Pierre Jutge, Charles Laloi et Mamoudou Meite, ainsi qu’à Max Guazzini et Boris Bouhraoua pour leur engagement à nos côtés !

Chaque jour, nous agissons auprès des plus fragiles. Aidez-nous à les soutenir !

Actualités qui pourraient vous intéresser

Solidarité - 25.05.2022

Santé des plus précaires : une antenne mobile dédiée à Nice !


Solidarité - 24.03.2022

Des triporteurs pour nos maraudes pédestres


Solidarité - 08.03.2022

Journée Internationale des Droits de la Femme : l’Ordre de Malte France alerte sur l’aggravation de la précarité des femmes


Toutes les actualités


Comment agir avec nous ?

Nous soutenir
Nous soutenir

Faire un don, c’est soutenir l’action de nos bénévoles. Ils nous permettent d'aider chaque année des millions de personnes.

Devenir Bénévole
Devenir Bénévole

Un engagement sur-mesure près de chez vous en fonction de votre disponibilité et de vos aspirations.

Se former
Se former

Faites le choix de devenir un acteur de sécurité civile en vous formant aux gestes qui sauvent.