International - Publié le 22/07/2022 Lecture 5 min

Ukraine : l’urgence ne prend pas de vacances

Le 11 juillet dernier, des bénévoles et des salariés de l’Ordre de Malte France retrouvaient leurs homologues de Pologne, à l’Ambassade de Pologne à Paris. Un bel événement qui a permis de faire un arrêt sur images sur les actions soutenues par l’association, depuis le début de la guerre, et d’échanger sur les projets à venir.

« L’Ordre de Malte France s’est pleinement mobilisé pour venir en aide aux réfugiés ukrainiens sur place et aux frontières », a déclaré Cédric Chalret du Rieu, le Président de l’Ordre de Malte France le 11 juillet dernier, à l’Ambassade de Pologne (Paris 7e).

Près de 5 mois après le début du conflit armé qui oppose l’Ukraine à la Russie, la mobilisation de l’Ordre de Malte France en faveur des réfugiés ukrainiens ne s’essouffle pas. Que ce soit aux côtés des autres associations locales de l’Ordre de Malte, dans les pays limitrophes ou sur le sol français, l’association prend une part active dans l’aide apportée à ces familles, ces femmes, ces enfants… pour qui tout a basculé.

Au-delà de l’aide financière, l’Ordre de Malte France avait aussi envoyé au printemps des équipes de secouristes et logisticiens en Pologne, et en Hongrie, pour prêter main forte aux équipes locales. Ces derniers ont d’ailleurs été chaleureusement remerciés à l’Ambassade.

 

Zoom sur la Pologne

Durant les premiers mois du conflit, l’aide de l’association s’est essentiellement traduite par la prise en charge médicale et alimentaire des réfugiés. Pour le plus long terme, l’Ordre de Malte France va soutenir de projets dédiés aux enfants et aux femmes ukrainiens réfugiés en Pologne. « Avec 5 nouveaux projets, nous allons concentrer nos forces pour aider les familles ukrainiennes présentes en Pologne », a souligné Cédric Chalret du Rieu. Ces projets vont aller de la prise en charge des repas, dans le cadre de l’école, à l’apprentissage du polonais.

  • Financement des frais de cantine des enfants ukrainiens dans les écoles polonaises
    La quasi-totalité des familles refugiées ukrainiennes ne sont pas en mesure de payer la cantine scolaire de leurs enfants. Près de 2 000 enfants ukrainiens vont être pris en charge dans ce sens.
  • Soutien de la scolarité des enfants réfugiés
    L’Ordre de Malte France va accompagner l’intégration sociale et scolaire d’enfants ukrainiens. 50 enfants auront ainsi accès à un soutien scolaire et psychologique, à des activités périscolaires et extrascolaires et à des cours de polonais.
  • Prise en charge d’enfants en situation de handicap
    Depuis mars 2022, le centre de Laliki (à l’ouest de la Pologne) a été transformé en un orphelinat dédié aux enfants polyhandicapés ukrainiens. L’Ordre de Malte France va soutenir le développement d’actions visant à améliorer le cadre de soin de ces 34 enfants et leur accès à une meilleure prise en charge kinésithérapique.
  • Ouverture d’un jardin d’enfants
    En partenariat avec la Fondation Edukacja Wartościami (l’Éducation par les Valeurs), l’Ordre de Malte France vise la création d’une nouvelle crèche gratuite pour 40 enfants ukrainiens à Varsovie.
  • Soutien à la congrégation des sœurs albertine
    Depuis plusieurs mois, ces sœurs hébergent, au sein du couvent, des mères ukrainiennes et leurs enfants et prennent en charge leurs repas. 75 autres mères et leurs enfants vont être accueillis très prochainement.

« Les plus jeunes sont les plus affectés par la guerre et ses conséquences. C’est pourquoi, l’aide que nous fournissons est principalement axée sur les mères et les enfants »
– Hanna Wesołowska-Starzec (Ordre de Malte Pologne)

Les actions menées en France

Depuis le début de la guerre, près de 35 délégations de l’Ordre de Malte France sont mobilisées pour participer à l’accueil des réfugiés ukrainiens. Au total, les équipes de l’Ordre de Malte France ont lancé ou contribué à près d’une centaine d’actions partout en France :

Taxis sociaux pour les réfugiés (déplacements pour des démarches administratives…)
Soutien dans l’accueil en lien avec les préfectures
Accès des réfugiés aux dispensaires et maraudes médicales (Nice, Limoges)
Partage d’expertise avec le Centre Pédiatrique Saint-Jacques de Médecine Physique et de Réadaptation de Roquetaillade (32). Une équipe de cet établissement s’est rendue au printemps à Laliki pour se rendre compte des besoins des enfants ukrainiens en situation de handicap qui y sont accueillis.

 

Depuis le début du conflit, l’Ordre de Malte a notamment distribués 255 000 repas aux réfugiés ukrainiens (écoles, gares routières …) et 275 000 Ukrainiens ont reçu une aide médicale et alimentaire de la part de l’organisation.

La guerre en Ukraine est loin d’être terminée et la mobilisation de tous est essentielle pour aider les réfugiés.
Ensemble, continuons à les aider.

Chaque jour, nous agissons auprès des plus fragiles. Aidez-nous à les soutenir !

Actualités qui pourraient vous intéresser

International - 28.11.2022

Fistule obstétricale : l’Ordre de Malte France maintient l’effort à Madagascar


International - 27.10.2022

Cameroun : une nouvelle maternité, au cœur d’un centre de référence régional


International - 24.10.2022

Secourisme : pour la 1ère fois, l’Ordre de Malte France forme en Mauritanie


Toutes les actualités


Comment agir avec nous ?

Nous soutenir
Nous soutenir

Faire un don, c’est soutenir l’action de nos bénévoles. Ils nous permettent d'aider chaque année des millions de personnes.

Devenir Bénévole
Devenir Bénévole

Un engagement sur-mesure près de chez vous en fonction de votre disponibilité et de vos aspirations.

Se former
Se former

Faites le choix de devenir un acteur de sécurité civile en vous formant aux gestes qui sauvent.