International - Publié le 20/06/2022 Lecture 4 min

Sénégal : l’Ordre de Malte France soigne les enfants souffrant de malformations

Sylvain Cherkaoui

150 enfants, porteurs de handicaps moteurs lourds et issus de milieux défavorisés, opérés sur 3 ans. C’est l’objectif que s’est fixé le Centre Hospitalier de l’Ordre de Malte (Dakar, Sénégal) dans le cadre d’un programme de chirurgie ortho pédiatrique. Un programme synonyme d’espoir pour ceux qui vont en bénéficier et pour leurs proches.

Inauguré début juin, le programme d’ortho pédiatrie du Centre Hospitalier de l’Ordre de Malte (CHOM) a démarré dès le mois de janvier. Aujourd’hui, le système est rôdé. Depuis le moment où un enfant est identifié par l’établissement jusqu’à son opération, le parcours est bien défini. « À ce jour, 75 enfants ont déjà été reçus en consultation et 21 ont été déclarés éligibles par la commission médico-sociale à une prise en charge médicale, soit près de la moitié des 50 enfants visés dès la première année », se réjouit Emmanuel de Condé, le directeur de l’établissement depuis près d’un an.

©Sylvain Cherkaoui

Aly Ndiaye, 7 ans qui souffre d’un traumatisme à la jambe – dû à une ancienne fracture pendant match de foot qui a été mal soignée, est reçu avec sa mère et son père par les assistantes sociales du CHOM.

 

©Sylvain Cherkaoui

Pourquoi un tel programme ? Le Sénégal fait face à des besoins croissants dans le domaine de la chirurgie ortho pédiatrique. Réputé pour son savoir-faire en matière d’orthopédie, le CHOM dispose des moyens techniques et des compétences médicales qui en font l’un des établissements de référence de l’Afrique de l’Ouest. L’hôpital, dédié au moment de sa création, en 1967, à la léprologie, s’est peu à peu spécialisé en orthopédie.

La première opération de ce programme s’est déroulée au mois de mars. Depuis, sur ces 21 enfants éligibles, 7 autres ont été opérés avec succès. Dans certains cas, les médecins sont confrontés à des interventions extrêmement complexes. « Nous avons à faire à des opérations hors du commun », souligne Emmanuel de Condé. Parfois, il s’agit de redresser la colonne vertébrale du jeune patient, en cassant une ou deux vertèbres et sans toucher la moelle épinière.

Zackaria DIEYE

Renforcer les compétences des équipes et rayonner au-delà de Dakar

Ce programme doit aussi permettre de former 25 chirurgiens et 75 internes. Cette dimension pédagogique est essentielle, voire déterminante, car elle inscrit le projet dans la durée et vise à pérenniser des savoir-faire médicaux experts. Ceux-ci seront ensuite appliqués dans chaque région sanitaire sénégalaise.

Loin de privilégier la seule ville de Dakar où il concentre ses efforts en cette première année, le programme se fixe pour objectif d’intervenir sur l’ensemble du territoire sénégalais : de Thiès à Saint-Louis, en passant par Tambacounda et Ziguinchor… Au total, 17 hôpitaux régionaux sont ciblés.

Zackaria DIEYE

Emmanuel de Condé, le directeur du Centre Hospitalier de l’Ordre de Malte à Dakar, lors de son discours d’inauguration du programme d’ortho pédiatrie.

Un vrai avant / après

Financé notamment par la Direction de la coopération internationale (DCI) de Monaco, le Global Fund for Forgotten People (GFFP) et l’Ordre de Malte France, pour tous ces enfants, comme pour leurs parents, ces opérations représentent un véritable tremplin vers un avenir plus lumineux. Elles permettent de restituer une part de leur enfance à de jeunes patients que le handicap éloignait cruellement jusqu’à présent d’une vie normale : scolarisation bouleversée, voire inexistante, vie sociale très limitée, discrimination… pesaient énormément sur leur quotidien.

Dans le cadre de l’inauguration, une quinzaine de photos mettant à l’honneur le travail remarquable des équipes des Professeur Charles Kinkpé, Moustapha Niane et Alioune Badara Gueye ont été exposées. Plus d’une centaine d’invités s’étaient rassemblés pour assister à ce grand moment, plein d’émotion, pour l’établissement.

Retrouvez ici le dossier consacré à ce projet dans l’Hospitaliers 183.

Chaque jour, nous agissons auprès des plus fragiles. Aidez-nous à les soutenir !

Actualités qui pourraient vous intéresser

International - 28.11.2022

Fistule obstétricale : l’Ordre de Malte France maintient l’effort à Madagascar


International - 27.10.2022

Cameroun : une nouvelle maternité, au cœur d’un centre de référence régional


International - 24.10.2022

Secourisme : pour la 1ère fois, l’Ordre de Malte France forme en Mauritanie


Toutes les actualités


Comment agir avec nous ?

Nous soutenir
Nous soutenir

Faire un don, c’est soutenir l’action de nos bénévoles. Ils nous permettent d'aider chaque année des millions de personnes.

Devenir Bénévole
Devenir Bénévole

Un engagement sur-mesure près de chez vous en fonction de votre disponibilité et de vos aspirations.

Se former
Se former

Faites le choix de devenir un acteur de sécurité civile en vous formant aux gestes qui sauvent.