International - Publié le 12/10/2022 Lecture 4 min

De la Vendée au Bénin, tous unis pour la santé mère-enfant

Bénin. Hôpital de Djougou. Début septembre 2022. Une délégation, conduite par Guillaume Jean, 1er Vice-président du Département de la Vendée, et composée de représentants du Conseil Départemental et de Paul de Rugy, ex Délégué de l’Ordre de Malte Vendée est sur place pour se rendre compte des projets rendus possibles ces dernières années. L’enjeu : contribuer à améliorer, sans cesse, la qualité des soins prodigués aux mères et aux enfants, dans cette région du nord du pays, située à env. 500 km de la capitale Porto-Novo.

L’histoire qui s’est écrite entre la Vendée et le Bénin ne date pas d’hier. En effet, « le partenariat entre le Bénin et le Conseil Départemental de Vendée existe depuis 30 ans », expose Paul de Rugy, délégué de l’Ordre de Malte Vendée pendant 12 ans, jusqu’à juillet 2022.

En 2012, grâce à une forte mobilisation de la Délégation vendéenne, avec une collecte de dons auprès de particuliers et à la générosité du Conseil Départemental de la Vendée, un fort soutien pour le Bénin s’est mis en place. C’est donc depuis une dizaine d’années, que l’Ordre de Malte en Vendée s’est donné pour mission d’agir pour les béninois.

Reporté à plusieurs reprises, le déplacement finit par se concrétiser en septembre 2022, afin de montrer aux différentes entités engagées les équipements qu’elles ont contribué à financer « J’ai ressenti une certaine fierté (…) en présentant aux personnes représentant le Conseil Départemental de Vendée ce que l’on fait de mieux », se rappelle Paul de Rugy.

Une mobilisation efficace pour du matériel indispensable

Grâce à la collaboration qui s’est installée depuis 30 ans entre la Vendée et l’Hôpital de Djougou, de nombreux équipements ont pu être achetés : véhicule pour les consultations dans le cadre de la stratégie avancée dans les environs de l’hôpital, couveuses, scanner, incubateur, etc.

Marc Badel, chef du service des relations internationales du Conseil Départemental de la Vendée, revient sur le choix du Bénin : « Le Conseil Départemental est assez sélectif en ce qui concerne les pays auxquels il choisit d’apporter un soutien (…) et lorsqu’un pays est choisi, le soutien s’inscrit dans la durée ». Si bien que, depuis 30 ans, le Département finance des équipements pour l’Hôpital de Djougou, en collaboration étroite avec l’Ordre de Malte Vendée« Des liens forts existent aujourd’hui entre les deux entités et les élus ont été satisfaits de constater les résultats concrets et positifs de notre soutien sur le terrain », se réjouit ce représentant administratif du Conseil Départemental de la Vendée.

« Nous avons été impressionnés par le travail remarquable des équipes, par leur bienveillance envers les patientes, leur professionnalisme, leur rigueur, etc. », poursuit-il.

Un établissement de référence, déjà très fréquenté

Si la visite a laissé de bons souvenirs dans les esprits de tous, la vigilance reste de mise. Pascal Urvoas, directeur de l’hôpital de Djougou depuis janvier 2022, reste très attentif aux enjeux – majeurs – auxquels est confronté l’hôpital. « Nous sommes submergés par la vague démographique. En 2021, l’établissement a comptabilisé plus de 4100 naissances et nous allons dépasser les 4600 en 2022. Par conséquent nous devons augmenter la capacité de notre plateau technique », souligne-t-il.

Un point de vue que partage Marc Badel. D’après lui, l’hôpital, considéré par les autorités locales comme un centre de référence, est « victime de son succès ». Son activité augmentant d’année en année, il va falloir renforcer les équipements, les effectifs, gérer davantage la régulation des flux

La collaboration entre la Vendée et le Bénin est donc loin de se reposer sur ses lauriers. Pour l’année prochaine, à titre d’exemple, l’achat d’un tococardiographe (appareil permettant d’effectuer un monotoring fœtal) est déjà prévu, pour faire face à des besoins toujours plus importants.

 

Chaque jour, nous agissons auprès des plus fragiles. Aidez-nous à les soutenir !

Actualités qui pourraient vous intéresser

International - 28.11.2022

Fistule obstétricale : l’Ordre de Malte France maintient l’effort à Madagascar


International - 27.10.2022

Cameroun : une nouvelle maternité, au cœur d’un centre de référence régional


International - 24.10.2022

Secourisme : pour la 1ère fois, l’Ordre de Malte France forme en Mauritanie


Toutes les actualités


Comment agir avec nous ?

Nous soutenir
Nous soutenir

Faire un don, c’est soutenir l’action de nos bénévoles. Ils nous permettent d'aider chaque année des millions de personnes.

Devenir Bénévole
Devenir Bénévole

Un engagement sur-mesure près de chez vous en fonction de votre disponibilité et de vos aspirations.

Se former
Se former

Faites le choix de devenir un acteur de sécurité civile en vous formant aux gestes qui sauvent.