Solidarité - Publié le 26/03/2024 Lecture 4 min

Maraude de Béziers : 1 an déjà !

Thomas Silvent

À Béziers, la maraude sociale lancée l’hiver dernier souffle sa première bougie. Une deuxième saison vécue avec le même enthousiasme par les bénévoles de l’Ordre de Malte France, engagés au service des personnes en situation de grande précarité.

Décembre 2023. Une salle paroissiale, située dans le centre-ville de Béziers, résonne de rires et de conversations animées. Serge, cuisinier de profession et ancien sans-abri, organise un déjeuner de Noël. Lui qui, il y a peu, vivait dans la rue a tout fait : il a trouvé le lieu, collecté un cadeau pour chaque invité, rôti des cuisseaux de sanglier… C’est avec beaucoup d’enthousiasme qu’il accueille ses 80 invités, « essentiellement des personnes seules ou des familles défavorisées avec leurs enfants. Je me suis rendu compte qu’il y en avait beaucoup… et que le meilleur moyen de rendre ce que l’Ordre de Malte France avait fait pour moi, c’était d’essayer de leur apporter un peu de joie en ce beau jour ».

 

Une maraude : l’occasion d’une renaissance 

Mais que vient faire l’association dans cette histoire ? Revenons un peu en arrière, quand tout a commencé… ou plutôt recommencé pour Serge. Ce soir-là, il était effondré au fond de sa voiture – une histoire de papiers perdus, et tout s’était enrayé : plus de retraite, plus de logement. L’air ailleurs, il ne semblait pas entendre les questions que lui posait Magali, bénévole de l’Ordre de Malte France, responsable de la nouvelle maraude de Béziers, alertée par le 115.

À force de patience et d’empathie, son équipe et elle parviennent à établir un début de dialogue… prémices d’une véritable « résurrection » pour le sans-abri. Au fil des semaines, il se met à fréquenter également les petits déjeuners offerts tous les dimanches matin par la délégation.

 

« Le fait d’avoir des personnes qui lui parlent en le regardant dans les yeux lui a peu à peu redonné confiance en lui, explique Magali, toujours émue. Il a accepté de revoir une assistante sociale qui lui a fait retrouver ses droits. Notre partenaire, l’Association Biterroise d’Entraide et Solidarité (ABES), a pu l’héberger un temps. Nous l’avons installé dans un logement HLM et il est reparti d’un bon pied dans la vie, ne manquant jamais de nous rejoindre, fidèle et reconnaissant, sur le parcours de la maraude ou le dimanche matin ».

Le lien social, tremplin pour s’en sortir

Un bel exemple de réinsertion réussie grâce à l’approche adoptée par l’Ordre de Malte France à travers  ses maraudes : considérer la personne dans sa dignité et dans son entièreté. Certes, ces « cas » ne sont pas légion non plus, bien sûr, mais quelle joie pour les bénévoles quand leurs efforts se concrétisent de cette façon !

La force d’une association caritative comme l’Ordre de Malte France tient notamment à sa volonté d’accompagner chaque personne rencontrée dans son intégralité, afin de l’aider à s’en sortir sur le long terme

Frédérick Fabry
/ Directeur général de l’Ordre de Malte France

Une équipe de la délégation départementale de l’Hérault de l’Ordre de Malte France tourne donc le mercredi soir, durant la période hivernale, en partenariat avec l’ABES. Elle assure une rotation véhiculée dans le centre-ville avec 3 lieux de rendez-vous, où elle rencontre environ 60 personnes chaque fois. En grande majorité, ce sont des hommes seuls mais, selon Magali, « nous voyons de plus en plus de personnes âgées en situation de précarité, souvent des femmes. Elles ont en général un toit, mais pas de quoi se nourrir ».

Elle veille également à une distribution alimentaire équilibrée – soupe de légumes, sandwichs, fruits, laitages et friandises. Don d’un vêtement chaud, d’une couverture, de produits d’hygiène… tout se fait dans une ambiance chaleureuse, avec le souci constant de créer un lien social, enjeu premier de la lutte contre la précarité et l’isolement.

Chaque jour, nous agissons auprès des plus fragiles. Aidez-nous à les soutenir !

Actualités qui pourraient vous intéresser

Solidarité - 11.04.2024

Aux Invalides, aux côtés des blessés de guerre


Solidarité - 04.04.2024

Grande précarité et accès aux soins dans l’Eure


Foodtruck-solidaire-93-Ordre-de-Malte-France
Solidarité - 03.04.2024

Foodtruck solidaire à Montfermeil (93) : des repas de qualité pour tous


Toutes les actualités


Comment agir avec nous ?

Nous soutenir
Nous soutenir

Faire un don, c’est soutenir l’action de nos bénévoles. Ils nous permettent d'aider chaque année des millions de personnes.

Devenir Bénévole
Devenir Bénévole

Un engagement sur-mesure près de chez vous en fonction de votre disponibilité et de vos aspirations.

Se former
Se former

Faites le choix de devenir un acteur de sécurité civile en vous formant aux gestes qui sauvent.