Solidarité - Publié le 09/05/2023 Lecture 3 min

Les Fleurons, des solutions d’hébergement temporaires

Offrir un toit temporaire à des personnes qui vivent dans la rue fait partie des missions de l’Ordre de Malte France. Zoom sur les Fleurons de l’association, des structures d’hébergement pas comme les autres.

Accueillir de manière inconditionnelle les personnes que la vie a fait basculer dans la détresse est la mission essentielle de l’Ordre de Malte France. Cet accueil peut se traduire de diverses manières. À Paris, l’association est responsable du Fleuron Saint-Michel (à Asnières-sur-Seine) et du Fleuron Saint-Jean (dans le 15e arrondissement de Paris). Chacune de ces péniches a sa spécificité.

 

Maud Fée

Le Fleuron Saint-Michel

Dédié à l’accueil et à l’accompagnement de personnes en voie d’insertion professionnelle, le Fleuron Saint-Michel offre à ses passagers un lieu sécurisant avant tout. Ils y bénéficient d’un accompagnement individualisé et d’un environnement qui favorise le retour à un équilibre professionnel et social. Ces deux éléments sont deux facteurs de reconstruction essentiels. Tous les jours, quatre salariés (sur un total de 10) sont présents pour accompagner les passagers dans leurs démarches administratives. Toutes les conditions sont ainsi réunies pour leur permettre de chercher efficacement un emploi et un logement.

Le Fleuron Saint-Michel mesure près de 7 mètres de large pour 55 mètres de long. Il offre aux passagers des espaces à la fois conviviaux et fonctionnels, sur deux niveaux. Au total, il compte 30 cabines individuelles. Chacune est équipée d’une couchette, d’un placard, d’un bureau et d’une douche. Pour le confort des passagers, une buanderie avec machine à laver et sèche-linge est à disposition. « Nous accordons une importance particulière à l’esthétique et au confort : ces partis pris permettent aux personnes qui ont connu la rue de se sentir considérées et d’évoluer dans un cadre favorisant le bien-être », souligne Fabien Boisseuil, le directeur des deux fleurons.

Le Fleuron Saint-Jean

Situé Quai de Javel, à Paris, le Fleuron Saint-Jean est dédié à l’hébergement d’urgence. Comme sur le Fleuron Saint-Michel, les passagers sont tous des hommes. Comme tous les centres d’hébergement d’urgence, le Fleuron Saint-Jean offre une solution d’hébergement temporaire. Il permet à des personnes vivant dans la rue d’avoir un habitat de nuit et un couvert.  Mais cette solution n’a pas vocation à durer dans le temps. Les équipes présentes sont là pour aider les passagers à s’en sortir, en trouvant un emploi, en obtenant le droit d’asile…

« Le fait d’être sur l’eau est également un atout car c’est un élément apaisant. Le bateau apparaît comme un havre de paix, propice à une réinsertion constructive », poursuit Fabien Boisseuil.

En 2023, l’Ordre de Malte prévoit de remplacer l’actuel Fleuron Saint-Jean par une nouvelle péniche, le Fleuron Saint-Jean II. La capacité d’hébergement passera de 50 à 70 places. Les cabines individuelles ainsi que les espaces communs seront plus spacieux. Le chantier est prévu pour démarrer cet automne, avec l’objectif d’accueillir les passagers à l’automne 2024.

Pour aider l’Ordre de Malte France à financer ce projet, cliquer ici.

Chaque jour, nous agissons auprès des plus fragiles. Aidez-nous à les soutenir !

Actualités qui pourraient vous intéresser

Solidarité - 28.02.2024

Une nouvelle maraude médicale fluviale en Guyane


Solidarité - 05.02.2024

L’Ordre de Malte France développe ses activités dédiées aux plus précaires à Nice


Solidarité - 29.01.2024

Legs : un acte de générosité en faveur des plus fragiles


Toutes les actualités


Comment agir avec nous ?

Nous soutenir
Nous soutenir

Faire un don, c’est soutenir l’action de nos bénévoles. Ils nous permettent d'aider chaque année des millions de personnes.

Devenir Bénévole
Devenir Bénévole

Un engagement sur-mesure près de chez vous en fonction de votre disponibilité et de vos aspirations.

Se former
Se former

Faites le choix de devenir un acteur de sécurité civile en vous formant aux gestes qui sauvent.