Sanitaire -Médico-social - Publié le 17/10/2022 Lecture 4 min

Maison d’Ulysse : un accompagnement sur mesure vers l’autonomie

Le Foyer d’Accueil Médicalisé (FAM) Maison d’Ulysse, situé à Bullion (Yvelines), est spécialisé dans l’accueil et l’accompagnement des Personnes avec Troubles du Spectre Autistique et troubles associés. Géré depuis 2008 par l’Ordre de Malte  France, il propose à chaque résident un accompagnement personnalisé, afin de lui permettre de gagner le plus possible en autonomie, pour une meilleure inclusion sociale.

 

La restauration et la restructuration de de la Maison d’Ulysse, après l’incendie qui l’avait ravagée en octobre 2018, a été l’occasion de repenser et réaménager les espaces intérieurs et extérieurs. Une dynamique d’action qui, selon la psychologue de l’établissement, Agnès Legrand, « a remis la personne, considérée dans son intégralité et sa singularité, au centre du dispositif, dans une approche privilégiant apaisement et bien-être ». 28 jeunes adultes sont ainsi accueillis sur le site, dans quatre petites maisons, où ils reçoivent un accompagnement pluridisciplinaire (socio-éducatif, pédagogique, psychologique et médical), basé sur la prise en compte de chacun, dans sa globalité et sa singularité.

 

L’accompagnement est individualisé et adapté à la réalité de chaque résident, à travers un Projet de Vie Personnalisé. Ce dernier est élaboré en collaboration avec le résident lui-même, son référent, l’équipe pluridisciplinaire et surtout sa famille, partenaire naturel des équipes pluridisciplinaires. Le but : co-construire l’avenir de ces jeunes adultes pour permettre le plein épanouissement de leur personnalité.

 

On essaye de s’adapter au mieux à ce qu’ils sont, à leur réalité, à leur particularité 

Aurélien Bourdeau
/ Directeur de la maison d'Ulysse

Vers toujours plus d’autonomie.

Au quotidien, l’accent est mis sur la relation et la reconnaissance de la personne dans une perspective d’autonomie optimale. Aurélien Bourdeau explique que l’établissement privilégie « des activités matricielles structurantes, avec une recherche de plus de sens derrière chaque support socio-éducatif ». Donner à la personne un rôle et/ou une utilité sociale est l’un des moyens lui permettant d’acquérir une meilleure estime d’elle-même. Dans cette optique, les activités proposées sont nombreuses et variées : ferme pédagogique et médiation animale, jardin thérapeutique, activités corps et santé et arts et expressions… « L’objectif du jardin est de développer la psychomotricité des résidents, pour faciliter leur quotidien, La permaculture joue ainsi un rôle fondamental dans le processus d’inclusion » explique Dorothée, en charge du projet permaculturel.  Autre exemple : les ateliers cuisine, qui permettent de travailler l’autonomie, la responsabilisation, le plaisir de manger et tout ce qui relève du sensoriel, du goût, de la texture… »

 

Faciliter les interactions

Favoriser les interactions sociales – sources d’enrichissement et de confiance en soi – est également l’un des objectifs de la Maison d’Ulysse. De même qu’il est offert aux résidents un contexte permettant ancrage et structuration spatio-temporelle. De ce fait Chaque encadrant est donc amené à suivre 3 ou 4 personnes sur son unité, pour être « justement présent » à ses côtés, dans ses actions, ses relations et ses activités. Sans oublier bien sûr les familles. Tout est fait pour que chaque résident s’approprie totalement l’établissement et se sente chez lui, chacun dispose d’un espace privatif mais aussi d’une chambre d’invités, où il peut recevoir ses parents.

 

La maison d’Ulysse est un lieu de vie, c’est la maison des résidents, dans une structure à taille humaine. On cultive le bien vivre ensemble, là ou le rapport à l’autre, l’interaction sociale et l’expression comme la compréhension des émotions sont souvent problématiques pour les personnes accueillies.

Aurélien Bourdeau
/ Directeur de la maison d'Ulysse

La prise en compte de la dimension spirituelle fait également partie intégrante de cet accompagnement au plus près de chaque personne. Aumônerie, catéchèse organisée lors de l’Atelier de jésus qui se réunit régulièrement au sein de l’établissement… : autant d’occasions favorisant des moments de partage conviviaux, auxquels les familles sont, là encore, associées.

Faciliter la circulation des résidents, les encourager à aller vers plus d’autonomie, en fonction de leurs compétences et de leurs aptitudes, favoriser le « bien vivre ensemble », leur offrir des activités en pleine nature et les faire évoluer en toute sérénité : à la Maison d’Ulysse, rien n’est négligé pour l’épanouissement des résidents !

 

 

Chaque jour, nous agissons auprès des plus fragiles. Aidez-nous à les soutenir !

Actualités qui pourraient vous intéresser

Sanitaire -Médico-social - 24.11.2022

Médico-social : la vie spirituelle, un pilier essentiel au sein des établissements de l’Ordre de Malte France


Sanitaire -Médico-social - 21.09.2022

Handilac : les sports nautiques, au-delà du handicap


Sanitaire -Médico-social - 05.08.2022

Camp d’été : les jeunes de l’association mobilisés face au handicap


Toutes les actualités


Comment agir avec nous ?

Nous soutenir
Nous soutenir

Faire un don, c’est soutenir l’action de nos bénévoles. Ils nous permettent d'aider chaque année des millions de personnes.

Devenir Bénévole
Devenir Bénévole

Un engagement sur-mesure près de chez vous en fonction de votre disponibilité et de vos aspirations.

Se former
Se former

Faites le choix de devenir un acteur de sécurité civile en vous formant aux gestes qui sauvent.