La clinique du positionnement de Roquetaillade

article snh fevrier2014La clinique du positionnement du Centre Pédiatrique Saint Jacques de Médecine Physique et de Réadaptation – Roquetaillade (CPMPR) est un élément clé du bien-être et du bien-vivre de ses jeunes patients. Unique en son genre dans le Sud-Ouest, cette structure compte parmi les quinze cliniques du positionnement de France et les quatre spécialisées en pédiatrie.

 

Apparue au Québec dans les années 70, l’étude du positionnement des personnes en fauteuil roulant, poussettes ou châssis est, en France, une discipline récente de l’ergothérapie. Née du constat que les solutions proposées par les fabricants étaient souvent insuffisantes, cette activité s’est développée au Centre pédiatrique Saint Jacques il y a une dizaine d’années sous l’impulsion de Gilles Timmerman. Jugeant la prise en charge orthopédique classique trop « rigide », cet ergothérapeute est parti en quête de méthodes et matériels alternatifs, avant de se former à l’école canadienne. 

Une expertise très sollicitée

En 2009, la clinique du positionnement a officiellement ouvert ses portes au sein du Centre pédiatrique Saint Jacques, pour une prise en charge globale des patients. Partie intégrante de son plateau technique, elle s’appuie sur une équipe pluridisciplinaire : le médecin spécialiste en Médecine Physique et de Réadaptation (MPR) du Centre, Gilles Timmerman, les kinésithérapeutes des enfants et/ou leur représentant de la vie quotidienne, un orthoprothésiste, une assistante sociale et un professionnel qui assure l’entretien du matériel.

 

Du contrôle postural à la bonne position

2article snh fevrier2014Là où la démarche traditionnelle recherche le contrôle postural du corps, la clinique du positionnement vise « la bonne position » de l’individu. L’objectif n’est pas de parvenir au « bon alignement » orthopédique mais de trouver l’équilibre entre stabilité et liberté de mouvements, de permettre le contrôle de la position au fil de la journée et des activités et d’offrir un confort maximum, sans négliger l’esthétique de l’équipement. 

Ajuster la position d’une personne dans un fauteuil, une poussette ou un châssis et la rendre modulable tout au long de la journée est un véritable travail d’orfèvre. Chaque micro-mouvement ou déplacement doit être identifié, mesuré et accompagné. Pendant la consultation qui dure de deux à trois heures, l’ergothérapeute recueille et compile des centaines d’informations : sur le patient et ses antécédents, le matériel dont il dispose, sa satisfaction et celle de son entourage, son environnement et ses habitudes de vie, ses attentes.

L’autonomie pour les enfants : conquête d’une liberté.

Les bénéfices pour les enfants et les adolescents du Centre sont immenses, tant au niveau du bien-être que du bien-vivre. Libérés des corsets et des positions peu naturelles (à l’exemple de celle des « yeux au plafond »), ils sont plus à l’aise dans leur fauteuil et leur environnement. La mobilité associée au changement de position autonome élargit leur champ des possibles en termes d’activités, de loisirs, d’échanges et d’intégration sociale.

 

3article snh fevrier2014

Le positionnement actif favorise la circulation sanguine, la digestion et la diminution de la douleur, améliore leur condition physique et prévient de nombreuses pathologies liées à la posture (déformations orthopédiques, douleurs, escarres). Il facilite également le travail des autres équipes (activités et soins). Enfin, la customisation soignée des fauteuils permet l’acceptation du handicap et le retour en milieu ordinaire. Les enfants et adolescents du Centre Saint Jacques, handicapés par l’accident ou la maladie, sont et restent des jeunes comme les autres : ils aiment se dépenser, rigoler avec les copains, chatter sur les réseaux sociaux et jouer aux consoles vidéo. Ils ont envie de faire du sport et d’aller à l’école. Donner à chacun SA bonne position, c’est aussi libérer le souffle irrésistible de la jeunesse qui bouillonne en lui.

 

Chaque jour, nous agissons aux côtés des bénévoles. Vous pouvez nous soutenir aujourd’hui.

Actualités qui pourraient vous intéresser

Sanitaire -Médico-social - 03.12.2021

Quand le talent prend le pas sur le handicap


ordre-de-malte-france-bullion-autisme-1-
Sanitaire -Médico-social - 12.10.2021

Maison d’Ulysse, les résidents reprennent leurs quartiers !


Sanitaire -Médico-social - 09.10.2021

VISITE DU PREMIER MINISTRE DANS UN EPHAD DE L’ORDRE DE MALTE FRANCE


Toutes les actualités


Comment agir avec nous ?

Nous soutenir
Nous soutenir

Faire un don, c’est soutenir l’action de nos bénévoles. Ils nous permettent d'aider chaque année des millions de personnes.

Devenir Bénévole
Devenir Bénévole

Un engagement sur-mesure près de chez vous en fonction de votre disponibilité et de vos aspirations.

Se former
Se former

Faites le choix de devenir un acteur de sécurité civile en vous formant aux gestes qui sauvent.