International - Publié le 11/01/2023 Lecture 4 min

Sénégal : le projet d’ortho-pédiatrie se poursuit comme prévu

Lancé début 2022, le projet d’ortho-pédiatrie mis en place au Centre Hospitalier de l’Ordre de Malte à Dakar (capitale du Sénégal) avance bien[i]. Le programme prévoit de soigner, en 3 ans, 150 enfants souffrant de malformations diverses, issus de milieux défavorisés. Retour sur une première année qui a répondu aux objectifs.

Depuis le début de l’année, 46 patients ont été opérés, dont 27 à Dakar, 10 à Thiès et 9 à Diourbel (à l’ouest du pays). Un bilan très positif. « Notre campagne a vraiment pris son rythme de croisière » se réjouit Emmanuel de Condé, le directeur du CHOM.

 

En décembre, l’Ordre de Malte France a participé à Dakar à un comité de pilotage et à un séminaire réunissant toutes les instances de la prise en charge orthopédique au Sénégal. Michel Guisset, le médecin référent de la Direction de l’Hospitalité Internationale (au siège de l’Ordre de Malte France) y était. « Toutes les interventions se sont très bien passées, il n’y a eu aucune complication à déplorer », commente-t-il.

 

Vous souhaitez aider  l’Ordre de Malte France à financer des interventions chirurgicales orthopédiques au Centre Hospitalier de Dakar ?

    Sylvain Cherkaoui

                                                                                                                                    

Rappelons que le projet s’organise autour de deux volets. L’identification et la sélection des enfants qui bénéficieront d’une intervention chirurgicale dans le cadre de ce programme d’une part et l’enquête menée par des assistantes sociales chargées de vérifier que les familles de ces enfants ne sont pas en mesure de financer le coût de l’intervention, d’autre part. Pour chaque enfant « pré-identifié », une commission de validation étudie scrupuleusement le dossier. Ainsi, depuis début 2022, quelques 155 enfants ont été reçus à la consultation « enfants vulnérables », explique le médecin, mais tous ne peuvent être retenus dans le cadre de ce programme. Pour 2023, 66 sont en attente d’une réponse.

Soigner les patients et former les médecins locaux

Les plus complexes des malformations opérées sont des scolioses, mais il y a aussi de nombreux cas de reprises traumatiques, d’anomalies de l’axe jambier…. Les 4 chirurgiens du CHOM qui détiennent les compétences pour opérer ces malformations ont été, au départ, formés par des médecins français. Et le programme prévoit de former, au total, 25 chirurgiens régionaux et 75 internes en ortho-pédiatrie.

Les choses s’annoncent plutôt bien pour la suite du programme : « En poursuivant les levées de fonds en cours auprès du public et de généreux donateurs, en France (Direction de la coopération internationale de Monaco, le Global Fund for Forgotten People…) comme au Sénégal, et alors que le coût financier d’une opération est finalement assez variable selon les pathologies, je pense que nous pourrons soigner près de 200 enfants, au-delà des 150 prévus au départ ! Ce serait là une belle satisfaction, aussi bien pour l’hôpital que pour nos mécènes. Mais ce n’est encore qu’une hypothèse », expose, prudemment, Emmanuel de Condé.

 

« La suite est en effet bien enclenchée », poursuit Caroline Peurois, la coordinatrice du projet. « Quinze autres enfants de Dakar ont été validés du point de vue médical et social pour intégrer le projet. Ils attendent la programmation de leur intervention chirurgicale au CHOM. Et les prochaines missions régionales sont prévues à Fatick (150 kms au sud-ouest de la capitale) en février-mars 2023, puis en Casamance, à Saint-Louis et dans d’autres régions encore ». L’établissement entend bien poursuivre le programme sur cette lancée.

[1] Voir le numéro 183 du magazine Hospitaliers (p. 8-11).

Chaque jour, nous agissons auprès des plus fragiles. Aidez-nous à les soutenir !

Actualités qui pourraient vous intéresser

International - 24.01.2023

Lèpre : zoom sur l’engagement de l’Ordre de Malte France en Nouvelle Calédonie


International - 16.01.2023

Lèpre : l’Ordre de Malte France au chevet des malades


International - 11.01.2023

Ukraine : bilan de l’action de l’Ordre de Malte France dans les pays limitrophes


Toutes les actualités


Comment agir avec nous ?

Nous soutenir
Nous soutenir

Faire un don, c’est soutenir l’action de nos bénévoles. Ils nous permettent d'aider chaque année des millions de personnes.

Devenir Bénévole
Devenir Bénévole

Un engagement sur-mesure près de chez vous en fonction de votre disponibilité et de vos aspirations.

Se former
Se former

Faites le choix de devenir un acteur de sécurité civile en vous formant aux gestes qui sauvent.