International - Publié le 14/09/2023 Lecture 4 min

Moyenne-Guinée : zoom sur le centre de santé de Pita

Mamadou SY SAVANE

Géré directement par l’Ordre de Malte France depuis 1986, le centre de santé Docteur Maladho Bah, à Pita, est situé dans une zone rurale reculée à l’ouest de la Guinée-Conakry (Afrique de l’Ouest). Au-delà de l’offre des soins de santé primaire, le centre est un établissement de référence en matière de lutte contre la lèpre et la tuberculose. Il est le point focal régional de la coordination des programmes nationaux contre ces grandes endémies.

« Grâce à ses compétences spécialisées et par les responsabilités qui lui sont confiées par l’Etat, le centre de Pita est une référence en Moyenne-Guinée. Depuis l’arrivée de l’Ordre de Malte France en 1986, c’est l’ensemble de la région, soit un quart du pays, qui bénéficie de la mise en œuvre des actions par les équipes. », expose Claire de Vivies, coordinatrice des centres de santé gérés de l’Ordre de Malte France à l’international. « Le centre de Pita, c’est de multiples casquettes : à la fois un centre de santé « classique », le siège de la coordination régionale des PNLLTUB*, un centre de diagnostic et de traitement pour ces maladies, ainsi qu’un centre référent pour la prise en charge des complications liées à la lèpre ».

 

La responsabilité qu’il porte est à la mesure du territoire qu’il couvre. En effet, le centre de Pita s’intègre dans le maillage sanitaire public de la région, en lien étroit avec le ministère de la Santé et travaille avec la plupart des relais communautaires de la région, qui en compte près de 300. Depuis le premier dépistage réalisé par ces relais, jusqu’au suivi des patients en centre de traitement et la supervision en préfecture de santé, l’Ordre de Malte France intervient à tous les niveaux. Sur l’ensemble de la chaîne de soins, l’Ordre de Malte France est engagé auprès des différents acteurs, politiques comme opérationnels.

Mamadou SY SAVANE

Le Docteur Amadou Tidiane Sow est à la tête du centre Docteur Maladho Bah à Pita depuis de nombreuses années. Il est ainsi également le coordinateur responsable de la mise en œuvre des 3 programmes sur l’ensemble du territoire de la Moyenne-Guinée. 

En 2019, le centre a été complètement réhabilité, grâce à plusieurs financements (dont celui de la coopération allemande et de Malteser International). Il comprend aujourd’hui un plateau technique très performant. Celui-ci inclut notamment un service de radiologie, un service d’hospitalisation long terme pour le traitement des complications liées à la lèpre, un laboratoire et un service de kinésithérapie. L’établissement compte aussi une cordonnerie, permettant de fabriquer des chaussures adaptées aux personnes vivant avec des séquelles de la lèpre. Enfin, l’un des bâtiments est dédié à l’hospitalisation des cas de tuberculose multirésistante.

Parmi les enjeux majeurs auxquels le centre est confronté figurent celui de l’équipement, pour mieux soigner les patients d’une part, ainsi que la formation des personnes engagées dans les programmes lèpre, tuberculose et ulcère de Buruli. « Depuis 1986, plusieurs générations de relais, soignants ou superviseurs mobilisés sur les programmes se succèdent. La formation progressive des nouveaux venus se révèle être un véritable enjeu. Et de taille !», souligne Claire de Viviès.

Le centre de santé de Pita en quelques chiffres (données 2022) :

12 lits

20 agents

Env. 13 500 consultations, au centre

Plus de 10 missions par an dans les préfectures (dépistage, suivi des patients, etc.)

 

 

Les actions soutenues depuis le centre de Pita

12 structures soutenues

Env. 220 000 consultations et plus de 4 600 accouchements, à travers l’ensemble des structures soutenues

Chaque jour, nous agissons auprès des plus fragiles. Aidez-nous à les soutenir !

Actualités qui pourraient vous intéresser

International - 12.07.2024

Burkina Faso : le Centre Saint-Jean de Malte a 20 ans !


fistule-obstétricale-hôpital
International - 23.05.2024

23 MAI : JOURNÉE MONDIALE DE LA LUTTE CONTRE LA FISTULE OBSTÉTRICALE


cuisines-communautaires-mobiles-ordre-de-malte-liban
International - 17.05.2024

Liban : les cuisines communautaires mobiles, une aide précieuse


Toutes les actualités


Comment agir avec nous ?

Nous soutenir
Nous soutenir

Faire un don, c’est soutenir l’action de nos bénévoles. Ils nous permettent d'aider chaque année des millions de personnes.

Devenir Bénévole
Devenir Bénévole

Un engagement sur-mesure près de chez vous en fonction de votre disponibilité et de vos aspirations.

Se former
Se former

Faites le choix de devenir un acteur de sécurité civile en vous formant aux gestes qui sauvent.