Open menu

Alors que plusieurs vagues de chaleur se sont déjà succédé depuis juin, il convient de rappeler que les personnes de la rue sont les premières touchées.
La « trêve estivale » n’existe pas : afin d’assurer leur survie, les bénévoles de l’Ordre de Malte France maintiennent donc leurs actions de solidarité pendant cette période.

Lorsque l’on vit dans la rue, l’été est aussi difficile que l’hiver

Contrairement aux idées reçues, la fin de la trêve hivernale le 31 mars ne signe pas la fin du calvaire pour les personnes sans abri.
La réalité est tout autre : fermeture des places d’urgence hivernale dès le 1er avril, diminution des structures de solidarité ouvertes et des services proposés… les besoins et l’isolement des personnes sans abri s’en trouvent, de fait, accentués.

Dans cette situation, les bénévoles de
l’Ordre de Malte France poursuivent
les activités de lutte contre l’exclusion

Distributions alimentaires, maraudes sociales et accueil

Des repas issus de surplus alimentaires des hôpitaux du Mans et du Vésinet et des colis alimentaires (Boulogne-Billancourt et Gard) continuent d’être proposés à des personnes démunies, en partenariat avec d’autres associations.
Des maraudes de rue menées plusieurs fois par semaine, en collaboration avec le réseau local de solidarité, permettent de rompre l’isolement des personnes sans abri (Toulon, Boulogne Billancourt, Rueil-Malmaison).
Le lien social est également maintenu en Haute-Savoie au sein d’un accueil de jour partenaire : les bénévoles de l’Ordre de Malte France assurent l’ouverture de la structure pendant les congés d’été des travailleurs sociaux.

20170720 actions proximit ete article

Photo © Diego RAVIER

Soins aux personnes de la rue

Le nombre de personnes sans abri privées de soins est de plus en plus alarmant, alors même qu’une personne sur deux vivant dans la rue souffre de problèmes de santé (Source : Fédération des acteurs de la solidarité / Baromètre du 115 - Synthèse hivernale 2016-2017).
Des maraudes médicales composées de médecins et d’infirmiers continuent d’aller à la rencontre des personnes sans abri pendant l’été (Hauts-de-Seine et Lille), pour leur apporter une écoute et des soins de premier recours.

Des consultations médicales gratuites se poursuivent également au sein d’accueils de jour ou de centres d’hébergement partenaires dans le Nord et les Hauts-de-Seine, ainsi que dans le dispensaire de Bastia.

En cas de canicule, des actions renforcées

Les températures caniculaires accentuent encore plus la fragilité des personnes de la rue : risques de déshydratation, d’infection des plaies, difficultés à trouver un abri frais ou à s’alimenter de manière équilibrée…
Lors du déclenchement de l’alerte canicule par la préfecture, les équipes de l’Ordre de Malte France peuvent être mobilisées, en lien avec d’autres acteurs de la solidarité : renforcement des maraudes auprès des personnes sans abri et prise de nouvelles régulières auprès de personnes fragiles identifiées par les mairies.

 

LUTTE CONTRE L’EXCLUSION : NOTRE ACTION EN 2016

  • Plus de 14 000 personnes aidées
  • Plus de 6 000 actes de soins dispensés
  • Plus de 1 100 maraudes réalisées
  • Plus de 52 000 petits déjeuners, soupes et repas distribués

 

SOUTENEZ CETTE ACTION

et toutes celles entreprises par l’Ordre de Malte France en direction des plus fragiles

20170720 actions proximit ete donChaque jour, nos salariés et bénévoles agissent en France et à l’international dans de nombreux domaines : santé, solidarité, secours, formation…
Si ces missions existent, c’est en grande partie grâce à vous et vos dons.

Votre générosité est dans chacune de nos actions ! Merci d’avance pour votre soutien.

JE FAIS UN DON

 

Nos actions de lutte contre l'exclusion en France

L'Ordre de Malte France dans votre département