Solidarité - Publié le 11/03/2024 Lecture 3 min

Une nouvelle maraude à Perpignan au secours des plus fragiles

La délégation départementale des Pyrénées-Orientales de l’Ordre de Malte France poursuit le développement de ses activités. Elle vient de lancer une maraude sociale véhiculée. Grâce à ce nouveau dispositif, les bénévoles vont aller davantage à la rencontre des personnes isolées et/ou sans abri. Ils vont ainsi mieux répondre à leurs besoins, notamment alimentaires et psychologiques.

21 février, 19h30. Nous sommes dans les quartiers excentrés de Perpignan. Nicolas, Jocelyne, Patricia, Colombe et Louca, bénévoles de la délégation, ont le sourire aux lèvres : ils sont les premiers à être mobilisés sur la nouvelle maraude de nuit de l’association. Ils vont sillonner les rues jusqu’à 23h30.

Après cette première tournée, Philippe Albert, délégué de l’Ordre de Malte France dans les Pyrénées-Orientales, est satisfait : « Nos 5 bénévoles, dont le benjamin, Louca, a seulement une vingtaine d’années, ont pu échanger concrètement avec 45 personnes vivant dans la rue ».

Une action dans la durée

Depuis, les 15 bénévoles inscrits pour cette activité se relaient par équipes de 4 ou 5 (un chef d’équipe, un chauffeur et des équipiers), selon leurs disponibilités, tous les mercredis soir… Tous sont « très motivés », selon Philippe Albert. Il explique le déroulement : « Nous allons chercher le camion, nous le nettoyons et vérifions que tout est en ordre. Le départ se fait ensuite, après avoir prévenu le 115. Ce dernier nous rappelle plus tard dans la soirée pour nous faire les signalements de personnes à la rue et nous préciser certains besoins particuliers. Nous distribuons des boissons chaudes, du chocolat, du pain, du thon… mais aussi des vêtements (blousons, pantalons…) et des couvertures. Nous voulons apporter une aide mesurée mais constante… sans oublier le plus important : le côté relationnel ! »

 

Une préparation intense

Recrutement des bénévoles, organisation, notamment des plannings, autorisations officielles, acquisition d’un véhicule… : il a fallu six mois de préparation à la délégation avant de pouvoir lancer cette nouvelle activité. Et le délégué veille tout particulièrement sur les « petits nouveaux » parmi les bénévoles. « Nous fonctionnons pour le moment par équipes de 5 pour pouvoir assurer leur formation sur le terrain, en mettant l’accent sur les attitudes et le comportement. Il faut de la patience, du respect et surtout être attentif à l’environnement et aux interlocuteurs. Prendre le temps d’échanger avec les personnes qui sont dans la rue, souvent « cassées » par la vie, afin de comprendre leurs besoins. Ne pas hésiter à les rassurer et à se mettre à leur hauteur pour les écouter », détaille Philippe Albert.

 

« Le lancement de nouvelles activités au secours des plus fragiles est toujours le signe, pour notre association, d’une capacité à comprendre les besoins du terrain et à mettre en œuvre des actions adéquates »,

Frédérick Fabry
/ Directeur général de l’Ordre de Malte France

Ces maraudes sont prévues toute l’année et seront complétées par des maraudes diurnes, à partir du mois de juin et pendant la période estivale. Le but sera de veiller à la réhydratation des personnes sans domicile fixe par la distribution de bouteilles d’eau. Par ailleurs, une seconde tournée hebdomadaire est à l’étude… et devrait être rapidement mise en place.

Chaque jour, nous agissons auprès des plus fragiles. Aidez-nous à les soutenir !

Actualités qui pourraient vous intéresser

Solidarité - 11.04.2024

Aux Invalides, aux côtés des blessés de guerre


Solidarité - 04.04.2024

Grande précarité et accès aux soins dans l’Eure


Foodtruck-solidaire-93-Ordre-de-Malte-France
Solidarité - 03.04.2024

Foodtruck solidaire à Montfermeil (93) : des repas de qualité pour tous


Toutes les actualités


Comment agir avec nous ?

Nous soutenir
Nous soutenir

Faire un don, c’est soutenir l’action de nos bénévoles. Ils nous permettent d'aider chaque année des millions de personnes.

Devenir Bénévole
Devenir Bénévole

Un engagement sur-mesure près de chez vous en fonction de votre disponibilité et de vos aspirations.

Se former
Se former

Faites le choix de devenir un acteur de sécurité civile en vous formant aux gestes qui sauvent.