Solidarité - Publié le 08/01/2024 Lecture 3 min

Solidarité : un nouveau petit-déjeuner ouvre à Agen

Crédit photo : Matthieu Bruy

Face aux besoins des plus fragiles, la délégation du Lot-et-Garonne de l’Ordre de Malte France a démarré une nouvelle activité : des bénévoles de la ville d’Agen accueillent désormais des personnes en situation de grande précarité, le temps d’un petit-déjeuner, tous les dimanches matin.

« En mars dernier, nous avions tenu un premier petit-déjeuner, pour faire un essai, expose Renaud de Bentzmann, le délégué de l’Ordre de Malte France dans le Lot-et-Garonne et dans le Tarn-et-Garonne. Mais nous étions installés dans un endroit peu en vue. Malgré cela, nous avions accueilli une dizaine de personnes ».

Une aide concrète pour un vrai besoin

Après cette première expérience et constatant que les besoins étaient bien là, le délégué a rencontré le maire de la ville. À partir de là, l’équipe de bénévoles s’est vu affecter un nouvel endroit pour installer son petit déjeuner. « Nous nous installons désormais sur la Place du Pin, là où se tient aussi le marché hebdomadaire, souligne Renaud de Bentzmann avec enthousiasme. Au début, les commerçants ne voyaient pas cela d’un très bon œil, et puis ça a vite changé ».

 

Deux bénévoles d’Agen discutent avec un bénéficiaire du petit-déjeuner. Crédit photo : Matthieu Bruy

Ce petit-déjeuner a aussi pu voir le jour en grande partie grâce au soutien de Don Etienne Guillot, le prêtre de la cathédrale d’Agen et animateur spirituel de la délégation. Lors de ses homélies, il cite parfois le petit-déjeuner de l’Ordre de Malte France. De nombreuses personnes se manifestent ainsi pour rejoindre les bénévoles de l’association.

40 bénévoles mobilisés

Aujourd’hui, une quarantaine de bénévoles est engagée sur le petit-déjeuner dominical. Les équipes tournent régulièrement, sachant que le nombre « idéal », selon le délégué est de 6 à 8 bénévoles, pour recevoir entre 15 et 30 bénéficiaires, de 8h à 10h. Des petits groupes de bénévoles parcourent les rues de la ville jusqu’à la gare pour informer les personnes de la rue de la tenue de ce petit-déjeuner. Les bénéficiaires sont, principalement, des hommes. Soit ils sont de passage à Agen, soit ils résident dans la ville. Une fois le petit-déjeuner terminé, les bénévoles ont pour habitude de se rendre ensemble à la messe à 10h30, « dans la continuité de ce service. La prière est ce qui donne du sens au don de soi, et à la charité qui vient de Dieu », précise Don Etienne.

Ainsi, depuis le 12 novembre, et ce jusqu’au dimanche des Rameaux (24 mars), la délégation tiendra son petit-déjeuner tous les dimanches, pour distribuer boissons chaudes, viennoiseries et chaleur humaine à ses « invités ».

« Le lien social qui se fait à travers ce petit-déjeuner est essentiel pour les personnes en situation de grande précarité, ce qu’apporte les bénévoles aux bénéficiaires va bien au-delà de la simple distribution de cafés et de croissants », souligne Frédérick Fabry, le Directeur général de l’Ordre de Malte France. « Ils viennent aussi et surtout rechercher de la chaleur humaine », conclut Renaud de Bentzmann.

Chaque jour, nous agissons auprès des plus fragiles. Aidez-nous à les soutenir !

Actualités qui pourraient vous intéresser

Solidarité - 11.04.2024

Aux Invalides, aux côtés des blessés de guerre


Solidarité - 04.04.2024

Grande précarité et accès aux soins dans l’Eure


Foodtruck-solidaire-93-Ordre-de-Malte-France
Solidarité - 03.04.2024

Foodtruck solidaire à Montfermeil (93) : des repas de qualité pour tous


Toutes les actualités


Comment agir avec nous ?

Nous soutenir
Nous soutenir

Faire un don, c’est soutenir l’action de nos bénévoles. Ils nous permettent d'aider chaque année des millions de personnes.

Devenir Bénévole
Devenir Bénévole

Un engagement sur-mesure près de chez vous en fonction de votre disponibilité et de vos aspirations.

Se former
Se former

Faites le choix de devenir un acteur de sécurité civile en vous formant aux gestes qui sauvent.