Solidarité - Publié le 19/01/2024 Lecture 4 min

L’Ordre de Malte France lance une nouvelle maraude à Carcassonne

Les bénévoles de l’Ordre de Malte France basés dans l’Aude auront été très actifs en une année à peine : en janvier 2023, ils ont créé un petit-déjeuner et moins d’un an plus tard, c’est une nouvelle maraude qui a vu le jour. Zoom sur cette dernière activité.

Le 21 décembre dernier, la délégation de l’Aude de l’Ordre de Malte France a lancé une nouvelle maraude sociale véhiculée. Une première pour cette délégation. Elle développe ainsi ses actions au profit des personnes en situation de précarité.

« La préfecture disait que tous les besoins des personnes à la rue n’étaient pas couverts, souligne Vianney Renart, coordinateur territorial de l’Ordre de Malte France en Occitanie, et qu’elle était prête à soutenir une nouvelle activité sur son territoire. Par ailleurs, l’été dernier, la délégation de l’Aude a répondu à un appel à projet national, qui a permis de financer l’achat du véhicule nécessaire au lancement d’une maraude, désormais assurée par les bénévoles depuis un mois ».

Ce constat des autorités était d’ailleurs partagé par Bernard de Lambert des Granges, le délégué de l’Ordre de Malte France dans l’Aude. Il témoigne : « Je n’avais pas conscience qu’il y avait autant de précarité cachée dans notre société ». M. de Lambert des Granges explique, en effet, rencontrer deux types de publics : les sans-abris, bien sûr, mais aussi des personnes ayant un toit, mais en grande difficulté financière.

Du lien social avant tout

« Ces dernières viennent surtout pour les distributions alimentaires d’urgence (boîtes de conserve, jus d’orange, eau, biscuits…) que nous organisons sur deux points fixes au cours de notre maraude. Elles sont souvent mal à l’aise et ne s’expriment pas beaucoup. On sent que leur situation leur paraît difficile à vivre et ensuite, peu à peu, elles nous confient leurs difficultés et échangent avec les autres invités ». Les personnes à la rue viennent d’abord pour échanger et raconter leur vie.

« Elles recherchent la convivialité et l’écoute, souligne M. de Lambert des Granges. Comme d’ailleurs celles qui fréquentent nos petits-déjeuners : certains sans-abris viennent nous aider à monter et démonter notre matériel, ils passent toute la matinée avec nous. Ils veulent du lien social ». Les bénévoles de l’Ordre de Malte France ont à cœur de prendre le temps avec chacun et de les aider dans la mesure de leurs moyens, par exemple en les orientant vers d’autres structures, en fonction de leurs besoins.

Travailler en complémentarité

« L’Ordre de Malte France, avant d’agir, prend toujours le temps d’observer afin de cerner les besoins réels et de mettre en place une réponse adaptée, souligne Frédérick Fabry, le directeur général de l’association. La nouvelle maraude de Carcassonne en est une belle illustration ».

Tous les jeudis soir, les bénévoles de Carcassonne sillonnent la ville de 18 à 20h, en complément des maraudes de la Croix-Rouge française, organisées trois autres soirs par semaine, et en lien avec le 115. Entre les deux distributions alimentaires, ils partent à la rencontre de ceux qui ne se déplacent pas et leur remettent un repas (soupe chaude, sandwich, fruits), des kits d’hygiène et, éventuellement, des sacs de couchage.

Les denrées alimentaires sont achetées grâce à une subvention de l’Etat ou fournies par des dons de la Banque Alimentaire et les produits d’une collecte organisée dans deux supermarchés. Une action plus que jamais nécessaire à l’heure où, souligne encore Bernard, « d’autres associations comme les Restos du Cœur nous disent connaître une augmentation de 30% des demandes. D’ailleurs, le nombre des invités de nos petits-déjeuners a doublé en à peine un an ! »

Chaque jour, nous agissons auprès des plus fragiles. Aidez-nous à les soutenir !

Actualités qui pourraient vous intéresser

Solidarité - 28.02.2024

Une nouvelle maraude médicale fluviale en Guyane


Solidarité - 05.02.2024

L’Ordre de Malte France développe ses activités dédiées aux plus précaires à Nice


Solidarité - 29.01.2024

Legs : un acte de générosité en faveur des plus fragiles


Toutes les actualités


Comment agir avec nous ?

Nous soutenir
Nous soutenir

Faire un don, c’est soutenir l’action de nos bénévoles. Ils nous permettent d'aider chaque année des millions de personnes.

Devenir Bénévole
Devenir Bénévole

Un engagement sur-mesure près de chez vous en fonction de votre disponibilité et de vos aspirations.

Se former
Se former

Faites le choix de devenir un acteur de sécurité civile en vous formant aux gestes qui sauvent.