Solidarité - Publié le 19/04/2023 Lecture 3 min

L’Ordre de Malte France accélère le développement de ses activités de solidarité en Guyane

Créée en 2020, la délégation de l’Ordre de Malte France en Guyane se développe à pas de géants. En moins de 4 ans, elle a mis sur pied une maraude sociale et médicale à Cayenne, la capitale, et une autre maraude vient de voir le jour à Saint-Laurent du Maroni. Pour suivre le rythme et faciliter le bon déroulement de ses activités, la délégation a dû s’équiper d’un local adapté. Celui-ci vient d’être inauguré.

Elle semble déjà bien loin l’époque où la délégation de l’Ordre de Malte France en Guyane prenait ses quartiers à Cayenne. Avec quelques bénévoles engagés au départ, la maraude sociale et médicale de Cayenne a commencé à se faire une place dans le paysage associatif en juin 2021. « Au début, celle-ci était prévue pour avoir lieu une fois par mois, mais on est vite passé à une fois par semaine, tous les samedis matin, y compris pendant les vacances », expose Alexandre de la Volpilière, le délégué local.

Dotée d’un véhicule dès ses débuts, la délégation a vite constaté qu’un local dédié à ses activités et à leur développement était devenu indispensable. De fil en aiguille, la délégation a trouvé un local adapté à ses besoins. « Ce petit local nous sert de siège administratif pour nos activités. Il est notamment doté d’une salle de réunion », souligne le délégué.

Une inauguration pour un symbole fort

Inauguré le jeudi 13 avril, en présence, notamment, de Marie-Laure Phinera-Horth, sénatrice de la Guyane et de Thierry de Seguins-Cohorn, vice-président de l’Ordre de Malte France, ce nouveau local va ainsi permettre à la délégation de travailler dans de meilleures conditions. « L’important, c’est aussi de rendre visible physiquement l’installation de l’Ordre de Malte France dans le paysage public », poursuit Alexandre de la Volpilière.

Aujourd’hui, une quarantaine de bénévoles sont engagés au sein de la délégation de l’Ordre de Malte France en Guyane, dont 20 qui participent régulièrement à des activités chaque semaine. Ils sont répartis entre Cayenne et Saint-Laurent du Maroni où la première maraude sociale et médicale s’est déroulée le 15 avril. « Les besoins sont immenses. À Cayenne, toutes les semaines, quand nous postons notre véhicule [en ville] une quarantaine de personnes viennent à notre rencontre. Nous leur apportons un moment d’écoute et de partage autour d’un café et d’un panier de denrées alimentaires. »

Autre activité développée par la délégation sur place : la réinsertion par les activités artistiques et manuelles. Tournée vers les bénéficiaires des maraudes, ces activités sont encadrées par une professeure d’art, bénévole, elle aussi, de l’Ordre de Malte France.

« Se mettre au service de ceux qui n’ont plus rien, leur redonner leur dignité par l’écoute et l’attention portée, voilà tout le sens que l’on donne à notre action (…) », conclut Alexandre de la Volpilière.

Le véhicule de l’Ordre de Malte France en Guyane, avec au fond, une reproduction de la fusée Ariane. Tout un symbole.

Chaque jour, nous agissons auprès des plus fragiles. Aidez-nous à les soutenir !

Actualités qui pourraient vous intéresser

mois-du-handicap
Solidarité - 15.07.2024

« Le mois du handicap » : les résidents de l’Ordre de Malte France y ont participé !


fête-de-la-saint-jean
Solidarité - 11.07.2024

Fête de la Saint-Jean : zoom sur le Pôle Autisme Eure-et-Loir


Solidarité - 03.07.2024

Solidarité internationale : un concert exceptionnel pour les chrétiens d’Alep


Toutes les actualités


Comment agir avec nous ?

Nous soutenir
Nous soutenir

Faire un don, c’est soutenir l’action de nos bénévoles. Ils nous permettent d'aider chaque année des millions de personnes.

Devenir Bénévole
Devenir Bénévole

Un engagement sur-mesure près de chez vous en fonction de votre disponibilité et de vos aspirations.

Se former
Se former

Faites le choix de devenir un acteur de sécurité civile en vous formant aux gestes qui sauvent.