Madagascar : la Maternité du Pavillon Sainte-Fleur s’agrandit

Crédit photo : Rija RAMAMIARIJERY

À l’occasion de son déplacement à Madagascar, Cédric Chalret du Rieu, le président de l’Ordre de Malte France, a pris part le 6 décembre à l’inauguration de l’extension du service de néonatalogie de la Maternité du Pavillon Sainte-Fleur. Grâce à ces travaux, l’établissement va pouvoir accueillir plus de patientes et dans de meilleures conditions.

En la présence de notre ambassadeur Véronique de la Rochefoucauld, et de 10 autres ambassadeurs et représentants des agences des Nations unies :  PAM, UNICEF et UNFPA, l’extension du service de néonatalogie a été inaugurée et bénie par Monseigneur Paolo Gualtieri, nonce apostolique de Madagascar. Cette extension représente une réelle avancée pour l’établissement qui souhaitait accueillir plus de patientes et plus de nourrissons depuis plusieurs années, afin de répondre à de réels besoins. La nouvelle cloche dénommée « Sainte Fleur » a aussi été bénie et sonnera dès aujourd’hui à chaque naissance.

« Le projet d’agrandissement du service de néonatalogie du Pavillon Sainte Fleur est une avancée majeure dans la réduction de la mortalité maternelle et infantile. Je suis ravi de me rendre sur place pour son inauguration et pour rencontrer les équipes de la maternité qui font un travail formidable et dont le dévouement est sans faille. », a commenté le président de l’Ordre de Malte France.

Spécialisé dans le suivi des grossesses à risque, le Pavillon Sainte-Fleur assiste à 3 000 naissances chaque année. Jusqu’à présent, sur ce chiffre, 300 nouveaux nés étaient placés en soins néonatals, un service dédié aux bébés prématurés ou fragiles et à leurs mères, considérés comme les populations les plus à risques. Mais face aux besoins grandissants, le Pavillon Sainte-Fleur a souhaité renforcer son service de néonatalogie et doubler sa capacité d’accueil avec 15 couveuses et 9 berceaux.

[Découvrez plus de photos de l’inauguration de l’extension du service de néonatalogie du Pavillon Sainte-Fleur]

L’objectif : accueillir plus de mamans et leurs nourrissons et mieux les soigner. « Une majorité des familles malgaches vivent éloignées des infrastructures de santé, et les plus démunis sont confrontés à de nombreux obstacles pour accéder aux soins », a souligné Cédric Chalret du Rieu. Grâce à ces travaux, la maternité pourra désormais accueillir jusqu’à 400 bébés en soins prénatals, une augmentation de la capacité d’accueil de près d’un tiers.

Cette maternité de niveau 2B (en capacité de mettre en place un suivi intensif des bébés très prématurés) s’appuie sur un personnel soignant formé spécialement, afin de mieux prendre en charge les mamans issues de milieux défavorisés. Récemment un bébé de 680 grammes, 7 mois de grossesse  a séjourné dans une couveuse et est parti rejoindre sa famille après 60 jours.

De nouveaux équipements à la pointe de la technologie

La maternité bénéficie désormais de nouveaux équipements indispensables pour assurer les 3 000 accouchements qui ont lieu chaque année à la maternité, et bien soigner les plus de 400 bébés placés en soins néonatals, grâce aux travaux d’extension.

Un financement du Global Fund for Forgotten People (GFFP) à la hauteur de 260 000 € a rendu possible une grande partie des travaux d’extension de la maternité. Le GFFP a également donné 70 000 € pour des équipements médicaux. Le Pavillon Sainte-Fleur offre désormais un service obstétrique et gynécologique de référence à Madagascar.

Un établissement de référence pour aller au-devant des plus fragiles

L’établissement est aussi à l’initiative d’activités de proximité : en lien direct avec 12 centres de santé partenaires à Antananarivo (3 publics et 9 associatifs), il est un acteur clé des grossesses à risque dans la capitale où la pauvreté, comme ailleurs dans le pays, est omniprésente. Dans le cadre de la « stratégie avancée », l’Ordre de Malte France s’appuie sur ces dispensaires pour soigner les mamans et les bébés issus de quartiers défavorisés et faire du transfert de compétence, un vrai atout du Pavillon Sainte Fleur.

Chaque jour, nous agissons aux côtés des bénévoles. Vous pouvez nous soutenir aujourd’hui.

Actualités qui pourraient vous intéresser

International - 21.01.2022

Guinée : la lèpre prise en charge au centre de Pita


International - 17.01.2022

Interview – Lèpre : de l’expertise au terrain


International - 10.01.2022

Lèpre : le combat continue


Toutes les actualités


Comment agir avec nous ?

Nous soutenir
Nous soutenir

Faire un don, c’est soutenir l’action de nos bénévoles. Ils nous permettent d'aider chaque année des millions de personnes.

Devenir Bénévole
Devenir Bénévole

Un engagement sur-mesure près de chez vous en fonction de votre disponibilité et de vos aspirations.

Se former
Se former

Faites le choix de devenir un acteur de sécurité civile en vous formant aux gestes qui sauvent.