International - Publié le 13/03/2023 Lecture 3 min

Journée internationale des droits des femmes : l’hôpital de Djougou mobilisé pour l’accès à la santé gynécologique des femmes.

La journée internationale des droits des femmes a été célébrée à l’hôpital de Zone de l’Ordre de Malte de Djougou le mercredi 8 mars 2023, avec le soutien de la fondation Moov Africa Bénin. Pour l’occasion, le service de gynécologie a ouvert ses portes. 150 femmes ont été reçues pour bénéficier d’une consultation gynécologique ainsi que d’une échographie gratuite.

La région de la Donga, dont Djougou est la préfecture, est sujette aux questions pregnantes d’accès à la santé et d’égalité des sexes. Le taux de  natalité y est parmi un des plus importants du Bénin, on compte en moyenne 6,7 enfants par femme. Malheureusement, les revenus insuffisants empêchent de nombreuses femmes d’avoir accès aux services de santé dont elles ont besoin, notamment en gynécologie et obstétrique. Les complications liées à la grossesse et à l’accouchement sont majoritairement liées à un mauvais suivi prénatal, notamment dû à un manque de moyens et de sensibilisation. Le ratio de mortalité maternelle au Bénin atteint 397 décès pour 100 000 naissances alors que l’ONU s’est donné pour objectif de passer sous la barre des 70 décès en 2030 au niveau mondial.

En qualité de pôle mère enfant et principal service de gynécologie de la région, l’hôpital de zone, et de l’Ordre de Malte à Djougou oriente complètement ses compétences sur la santé des femmes. C’est pourquoi, au cours de cette journée des droits des femmes, il a souhaité leur ouvrir ses portes afin d’offrir les soins auxquelles elles ne peuvent pas accéder ordinairement.

Le bassin de population de la zone de Djougou-Copargo-Ouaké compte 533 000 personnes environs parmi lesquelles 133 000 femmes en âge de procréer. En plus des consultations et échographies gratuites, cette journée a aussi été l’occasion de les sensibiliser sur l’importance du suivi prénatal.

 

 

Un évènement très bien reçu par la population

Le rendez-vous était donné à 8h pour que les consultations puissent démarrer à partir de 9h. Les équipes de Moov Africa ont installé les banderoles d’invitation.

Pour l’occasion, 2 sage-femmes, 2 aides-soignantes et un médecin gynécologue, ont été mobilisés, avec la collaboration des 3 techniciens en imagerie médicale. Cela a permis la meilleure prise en charge des consultantes et de réguler l’affluence. L’organisation mise en place avec Moov Africa a facilité l’orientation des patientes et l’attention porté à leur accueil.

La radio solidarité de Djougou, principale radio de la commune, est venue sur place pour documenter l’évènement. Des patientes ont été interrogées, ainsi que les actrices et acteurs qui ont participé à l’organisation de cette journée.

Les consultations gynécologiques ont été réalisées jusqu’à 18h par les sages-femmes et le gynécologue. Grâce à l’appareil d’échographie supplémentaire mis à disposition, le service d’imagerie a pu recevoir toutes les femmes. Néanmoins, l’affluence a contraint le service à demander aux dernières personnes qui n’ont pas pu passer de revenir le lendemain matin pour être examinées. Toutes les participantes à cette journée ont été reçues par un soignant spécialisé, ont pu poser leur question et avoir le résultat de leur échographie.

 

4528
accouchements
5464
consultations gynécologiques
3665
échographies réalisées

Chaque jour, nous agissons auprès des plus fragiles. Aidez-nous à les soutenir !

Actualités qui pourraient vous intéresser

International - 12.07.2024

Burkina Faso : le Centre Saint-Jean de Malte a 20 ans !


fistule-obstétricale-hôpital
International - 23.05.2024

23 MAI : JOURNÉE MONDIALE DE LA LUTTE CONTRE LA FISTULE OBSTÉTRICALE


cuisines-communautaires-mobiles-ordre-de-malte-liban
International - 17.05.2024

Liban : les cuisines communautaires mobiles, une aide précieuse


Toutes les actualités


Comment agir avec nous ?

Nous soutenir
Nous soutenir

Faire un don, c’est soutenir l’action de nos bénévoles. Ils nous permettent d'aider chaque année des millions de personnes.

Devenir Bénévole
Devenir Bénévole

Un engagement sur-mesure près de chez vous en fonction de votre disponibilité et de vos aspirations.

Se former
Se former

Faites le choix de devenir un acteur de sécurité civile en vous formant aux gestes qui sauvent.