International - Publié le 07/09/2023 Lecture 3 min

Cameroun : des accouchements hors normes pour l’hôpital Saint-Jean de Malte

Une offre de soins polyvalente, un service d’urgence ouvert 24h sur 24 et des équipes très professionnelles… L’hôpital Saint-Jean de Malte, situé à Njombé, à l’ouest du Cameroun, est devenu, au fil des années, un établissement de référence en matière de santé « mère-enfant ». Illustration avec deux accouchements, très récents, réussis dans des conditions difficiles.

« Une chose ordinaire rendue extraordinaire grâce à une équipe dévouée et soudée, pour le bien d’autrui (…), et contribuant sans nul doute au renforcement du sentiment d’appartenance à l’Ordre de Malte France ». C’est en ces termes que le Dr Chandrika Atiogue, médecin de garde aux urgences de l’établissement, se réjouit de l’heureuse conclusion des deux derniers accouchements difficiles réalisés à l’hôpital.

 

Mères et nouveau-nés se portent bien

Le 21 août dernier, deux femmes enceintes n’ont, en effet, pas réussi à arriver tout à fait à temps pour accoucher « normalement » en salle. La première, une femme de 41 ans, a eu de nombreuses difficultés pour trouver un véhicule pour venir à l’hôpital lorsqu’elle a senti que le moment était venu. À l’arrivée, elle présentait les premiers signes de l’accouchement et a immédiatement été prise en charge par l’équipe du Service d’Accueil des Urgences (SAU). L’équipe a tout de suite pratiqué les gestes adéquats. Une petite fille est née, en bonne santé.

 

Le lendemain, une jeune femme de 19 ans, enceinte de jumeaux, s’est présentée devant le hall d’accueil des urgences. Allongée à l’arrière du véhicule, elle n’a pas pu en descendre :  le premier des deux enfants étant déjà engagé, et en position de siège… La mobilisation de l’équipe médicale et les gestes précis du praticien ont permis de sauver ce premier bébé à 8h38.

Le deuxième enfant, quant à lui, a vu le jour quelques minutes plus tard, dans les mêmes conditions. Celui se tenait en présentation céphalique, avec une circulaire du cordon, comme son frère jumeau. Cette jeune mère avait été envoyée vers l’hôpital géré par l’Ordre de Malte France par l’établissement qui suivait sa grossesse. L’établissement en question suspectait un mauvais engagement d’un des jumeaux : une belle reconnaissance pour le savoir-faire du pôle « mère-enfant » local de l’association. Aujourd’hui, mères et enfants se portent bien !

« Jamais un sans deux »

« (…) Dans cette région du littoral camerounais, on emploie beaucoup cette expression, sourit Michel Vautrot, le directeur de l’hôpital. Je trouve qu’elle est particulièrement appropriée en la circonstance… et que notre SAU n’a jamais aussi bien porté son titre d’urgences polyvalentes ! Constituant, de fait, le « Front Office » de l’hôpital, ce service prouve chaque jour sa capacité à réaliser des actions très diverses, de manière très professionnelle et humaniste, en restant fidèle à la vocation de l’Ordre de Malte : offrir le meilleur aux malades. »

Chaque jour, nous agissons auprès des plus fragiles. Aidez-nous à les soutenir !

Actualités qui pourraient vous intéresser

cuisines-communautaires-mobiles-ordre-de-malte-liban
International - 17.05.2024

Liban : les cuisines communautaires mobiles, une aide précieuse


International - 25.03.2024

Maternité de la Sainte-Famille : la clinique mobile à nouveau auprès des plus fragiles autour de Bethléem


International - 26.02.2024

Santé mère-enfant au Togo : l’hôpital d’Elavagnon à la pointe


Toutes les actualités


Comment agir avec nous ?

Nous soutenir
Nous soutenir

Faire un don, c’est soutenir l’action de nos bénévoles. Ils nous permettent d'aider chaque année des millions de personnes.

Devenir Bénévole
Devenir Bénévole

Un engagement sur-mesure près de chez vous en fonction de votre disponibilité et de vos aspirations.

Se former
Se former

Faites le choix de devenir un acteur de sécurité civile en vous formant aux gestes qui sauvent.