Il est des situations que les associations intervenant dans les Centres de Rétention ont largement dénoncées : "nombre de personnes, y compris parmi les plus vulnérables, sont placées en rétention par les préfectures alors que leur état de santé est manifestement incompatible avec l'enfermement."
Et pourtant... le Centre de Rétention de Lille a été le théâtre d'une regrettable situation au regard du respect de la dignité de la personne.

 

Communiqué du 08.04.2014