Les cinq associations intervenant dans les centres de rétention administrative présentent leur sixième rapport commun.

En 2015, près de 48 000 personnes ont été privées de liberté dans les centres et locaux de rétention administrative. Ces cinq dernières années (2011-2015), la France s’est distinguée par un usage massif de l’enfermement des personnes étrangères en vue de leur éloignement (230 000 personnes enfermées sur cette période).

Télécharger le dossier de presse

Télécharger le rapport annuel