Bienvenue dans notre délégation ! Bienveillance et convivialité, c’est dans cet esprit que nos bénévoles se mobilisent chaque jour pour accompagner, entourer et soutenir les personnes fragilisées par la vie. Alors, pourquoi pas vous ?
Quels que soient votre profil et vos disponibilités, nous trouverons ensemble une mission qui vous ressemble, un engagement utile et porteur de sens. En devenant bénévole, vous agirez sur le terrain en participant aux missions déjà existantes ou en contribuant au lancement de nouvelles activités. Construisons ensemble un avenir plus humain !

Rejoignez notre équipe de bénévoles
Déléguée départementale
picto contact femmeMarie-Claude FILIPPI
picto telephone06 02 18 21 00
picto emailMail
 

Je deviens bénévole

Nos activités

Solidarité

  • Distribution de colis alimentaire à des personnes en situation de précarité

  • Consultations médicales en centre de soin

Activité Quêtes, collectes, événements

Accompagnement de personnes fragilisées

  • Accompagnement de personnes fragilisées en établissements médicaux ou médico-sociaux (visites, ateliers, etc.)

Nos actualités

Handicap : agissons ensemble

Depuis 1995, la Semaine Nationale des Personnes Handicapées Physiques contribue à renforcer la sensibilisation des Français au handicap et à l’action des associations dans ce domaine.

En France, 13,4 % des 12 millions de Français handicapés souffrent d’une déficience motrice, soit 1,6 million de personnes. Parmi eux, 850 000 personnes ont une mobilité réduite, soit plus de 1 personne sur 100. (Source : Insee)

Aujourd’hui encore, les personnes porteuses d’un handicap physique sont confrontées à de nombreuses problématiques pour construire une société réellement inclusive, accessible et fraternelle : difficultés d’accès aux structures publiques, à l’emploi, à l’éducation, au logement, ou encore aux pratiques ludiques, touristiques, sportives et culturelles.

Du 11 au 17 mars 2019, aidez-nous à mieux accompagner les personnes en situation de handicap physique !

Des milliers de quêteurs bénévoles de l’Ordre de Malte France dont ceux de notre délégation seront mobilisés dans toute la France afin de récolter un maximum de dons. Cette année, la collecte permettra de financer des équipements sportifs adaptés pour les personnes en situation de handicap que nous accompagnons dans nos établissements médico-sociaux et sanitaires en France.

Si vous souhaitez participer à la quête, contactez directement votre délégué départemental. Vous pouvez aussi faire un don sur notre page dédiée.

P'tits déj' en Carême : du 6 mars au 20 avril 2019

Depuis plus de 10 ans, l'Ordre de Malte France propose aux jeunes de 3 à 18 ans de profiter du Carême pour s'investir dans une action solidaire.

Nous avons la conviction que cette période de partage et d'effort est l'occasion de donner pour autrui.

Pendant 40 jours, des dizaines de milliers de jeunes collectent des denrées alimentaires, des produits d'hygiène et des dons au profit des actions de l'Ordre de Malte France et apportent ainsi du réconfort auprès des personnes fragilisées par la vie.

Vous êtes en charge d'un groupe de jeunes ?

Contactez-votre délégué départemental et mobilisez-les dans l'opération "P'tits déj' en Carême" !

66ème Journée Mondiale des Lépreux : pour empêcher la lèpre de grandir dans le monde

La grande quête nationale de la Journée Mondiale des Lépreux aura lieu les vendredi 25, samedi 26 et dimanche 27 janvier 2019.

Avec dans le monde 3 millions de personnes gravement handicapées par la lèpre, 210 000 nouveaux cas chaque année (dont 5 % chez des enfants de moins de 15 ans) soit 1 personne touchée toutes les 2 minutes, il est plus que jamais nécessaire de nous mobiliser pour faire face à cette maladie.

Près de 10 000 quêteurs bénévoles de l’Ordre de Malte France dont ceux de notre délégation seront mobilisés dans toute la France afin de récolter un maximum de dons pour lutter contre cette maladie.

Si vous souhaitez participer à la quête, contactez directement votre délégué départemental.Vous pouvez aussi faire un don sur notre page dédiée. Avec un don de 80 €, vous permettez la prise en charge d’un patient, de son dépistage à son traitement.

Plus de 615 000 € collectés l’année dernière ont permis à l’Ordre de Malte France de conduire de nombreux projets ! Merci à tous pour votre générosité.

Le centre de soin de Bastia au service de la solidarité

Depuis fin 1986 l’association « Corse Malte » développe des activités de soutien aux personnes en grande précarité. En 2000, la délégation de Haute-Corse a ouvert un dispensaire afin d’accueillir, d’aider et de soigner les populations les plus fragiles. Situé à l’entrée nord de Bastia, traditionnellement « ville d’accueil et de fraternité », c’est le premier établissement médical de proximité établi dans une délégation maltaise française.

Chaque jour, dans l’enceinte de l’ancien hôpital de Toga, une permanence de soins infirmiers est assurée de 14h à 19h. C’est une structure d’accueil inconditionnel où hommes, femmes et enfants, travailleurs précaires trouvent une écoute attentive et renouent le lien social. L’équipe des trois infirmiers allège aussi les souffrances morales inhérentes à l’exclusion et assure des consultations d’accès aux droits sociaux.

Martine, infirmière, y est présente depuis cinq ans « par le besoin de secourir l’autre dans les difficultés de la vie, de lui assurer au jour le jour un minimum de bien-être. Une île c’est petit, différent des grandes villes. Ici l’hiver on se connait tous et on n’échappe pas à la pauvreté : travailleurs saisonniers, sans-papiers, familles précaires. Il faut soulager ». Une équipe pluridisciplinaire de six médecins bénévoles pratique également des consultations généralistes et spécialisées deux fois par semaine et assure le suivi des patients

Encore modeste par sa taille et son équipement, le dispensaire de Bastia est devenu essentiel à cette population démunie. Il voit sa fréquentation augmenter d’année en année : 750 personnes ont sollicité le centre en 2015 lors de 7 629 visites.

"Des travaux de rénovation et d'accessibilité sont en cours pour développer le bloc médical et créer un vrai cabinet dentaire opérationnel dès la rentrée. L’aménagement d’un espace « convivial » bien séparé garantira aussi le confort de l’accueil" explique le délégué.

Bravo à tous les bénévoles et au personnel pour leur engagement !