Présent depuis 1984, l’Ordre de Malte France gère un centre de santé, à Pita en Moyenne Guinée, et aide 14 centres de santé au Guinée. Il participe aux plans de lutte contre la lèpre, la tuberculose et l’ulcère de Buruli et, en 2015 a mené un projet de prévention dans le cadre de l’épidémie d’Ebola.

Dispensaire Docteur Maladho Bah de Pita (Moyenne Guinée)

Les principales pathologies prises en charge : paludisme, bronchites, parasitoses, dermatoses, infections urinaires, drépanocytose, anémie, VIH, gale.
Ce dispensaire est une base logistique pour la mise en œuvre des programmes nationaux de lutte contre la lèpre, la tuberculose et l’ulcère de Buruli en Moyenne Guinée.

En 2015, ce savoir-faire a permis de faire du dispensaire « Maladho Bah » le pivot de la prévention et la sensibilisation des populations de la Moyenne Guinée contre l’épidémie de fièvre Ebola. Cette action a été subventionnée par la coopération allemande, via Malteser International, l’organisation de l’Ordre de Malte dédiée à l’urgence.

Centres de santé aidés

L’Ordre de Malte France aide quinze structures en Guinée. Le niveau d’activité des centres de santé varie de 660 à 23000 consultations annuelles, selon les centres, les plus actifs étant les centres urbains. Les services proposés dans les centres de santé sont la vaccination, la consultation primaire curative, la consultation prénatale, la planification familiale, l’accouchement assisté. De plus, la plupart d’entre eux soignent gratuitement les plus démunis.