Open menu

Toutes les actualités

100 millions, c'est le nombre de paires de lunettes qui dormiraient dans les tiroirs en France*. Afin de leur donner une seconde vie, depuis une quinzaine d'années, les bénévoles de l'Ordre de Malte France collectent et trient régulièrement les lunettes inutilisées. Découvrez les coulisses de la collecte de lunettes et leur destinée dans le cadre de notre programme optique et ophtalmologique.

*Source : étude OpinionWay (2015)

Du 6 mars au 20 avril dernier, des dizaines de milliers de jeunes de moins de 18 ans se sont investis dans le projet caritatif P’tits déj’ en Carême avec l’Ordre de Malte France. Il s’agit de collecter des denrées alimentaires, des produits d’hygiène et des dons au profit des personnes les plus fragiles. Retour sur la 11ème édition de cette opération porteuse de sens et mobilisatrice de générosité.

Ce 25 avril marque la Journée Mondiale de lutte contre le Paludisme : une journée organisée afin de renforcer la dynamique internationale pour mettre fin au paludisme et intensifier l’engagement des pays francophones impaludés en Afrique notamment. Le paludisme est l’une des maladies les plus anciennes et les plus mortelles de toute l’histoire de l’humanité : environ la moitié de la population mondiale est exposée au risque de paludisme.

La MAS Saint-Jean de Malte située dans le 19ème arrondissement de Paris accueille 76 résidents handicapés moteurs lourds en situation de grande dépendance. La vie des résidents s’articule alors entre soins d’aide à la vie quotidienne, soins techniques, rééducation, vie socio-culturelle, sport et loisirs. L’atelier de gravure mis en place en 2017 se présente alors comme une bouffée d’oxygène et un vrai moment de pause dans les difficultés du quotidien.

L’Ordre de Malte France est actif au Cameroun depuis 1969 dans les domaines de la lutte contre la lèpre et du traitement de maladies infectieuses. A travers la gestion de l’hôpital Saint-Jean-de-Malte à Njombé et le soutien de dix centres de santé dans le pays, les équipes sur le terrain participent pleinement à la mission de santé publique conduite par l’Etat : pédiatrie, prise en charge du VIH/SIDA et du paludisme, ophtalmologie, cabinet dentaire, kinésithérapie, cardiologie, service d’urgence 24h/24 etc.