Open menu

Toutes les actualités

La période de la Nativité est bientôt là. L’occasion de braquer les projecteurs sur des programmes qui nous sont chers : les programmes mère-enfant. En harmonie avec les valeurs hospitalières qui nous animent, notre raison d’être numéro 1 consiste à préserver la vie. Nous mettons ainsi tout notre savoir-faire au service des mères et des enfants les plus fragiles.

L’Ordre de Malte France s’y était préparé. Elle est là. Face à la deuxième vague du Covid-19, nos équipes répondent présentes. Bénévoles comme salariés maintiennent leurs activités pour porter assistance aux plus fragiles et aux plus précaires dans une crise qui s’installe dans la durée.

Dès l’annonce du confinement le 16 mars 2020, les équipes de l’Ordre de Malte France ont renforcé leurs actions pour continuer à venir en aide aux plus fragiles. Celles et ceux qui se trouvaient déjà en situation de précarité, les personnes de la rue, les personnes âgées dépendantes, etc. allaient être frappés de plein fouet.

Depuis nos délégations aux établissements que nous gérons ou soutenons à l’international, en passant par nos établissements médico-sociaux et sanitaires en France, de la lutte contre la lèpre aux petits déjeuners, etc. le rapport d’activité 2019 est le reflet de notre force hospitalière renouvelée au service des plus fragiles.

C’est parti ! L’Ordre de Malte France lance « Les Défis Malte », sa nouvelle plateforme de financement participatif en ligne. Objectif : voir de nouveaux projets de nos délégations départementales se réaliser. De Lille à Marseille, en passant par Rennes, Paris, Lyon et l’ensemble de la France, vous pouvez aider nos bénévoles à voir leurs projets passer de la théorie à la réalité. Présentation.

En raison de la crise sanitaire, la quête nationale qui devait clore la Semaine nationale des personnes handicapées physiques en mars dernier a été reportée aux 10 et 11 octobre 2020. Découvrez les témoignages de deux soignantes de la MAS Saint-Jean à Paris et rejoignez dès maintenant nos équipes de quêteurs ! Nous comptons sur vous.