Open menu

Toutes les actualités

Aller au plus près des personnes isolées pour favoriser l’accès aux soins des plus vulnérables est l’une de nos missions. Cette approche prend tout son sens dans les régions du monde où mères et enfants sont confrontées à une misère inacceptable. Là où la vie est la plus fragile, nous gérons et soutenons des hôpitaux, maternités et structures de soin aidées pour accueillir, soutenir et exercer le suivi médical nécessaire à celles qui ont le courage de donner la vie.

Ce 8 décembre, la France a été le théâtre d’une nouvelle journée de manifestations, la 4e consécutive depuis le début du mouvement de protestation dit des « Gilets jaunes ». 136 000 personnes ont défilé dans les rues de l’hexagone, dont 10 000 à Paris, selon le ministère de l’Intérieur. Les équipes de l'Ordre de Malte France, secouristes comme logisticiens, se sont mobilisées à l'occasion de cette journée sans précédent.

Fort du succès de P'tits déj' en Carême, P'tits déj' en Avent a vu le jour en 2017. Les besoins des petits déjeuners servis aux invités de la rue se faisant sentir dès le début de la période hivernale, nous avons étendu l’opération de Carême au temps de l’Avent. Les jeunes de 3 à 18 ans organisent des collectes de denrées alimentaires et de produits d'hygiène au sein de leurs structures éducatives. Dans ce cadre, ils peuvent également réaliser des décorations pour les lieux d’accueil des plus exclus et leur offrir des cadeaux réalisés par leurs soins, afin qu'ils vivent un véritable Noël.

Ce dimanche 18 novembre, toutes les associations nationales de l’Ordre de Malte se mobilisent à l'occasion de la 2eJournée Mondiale des Pauvres (World Day Of The Poor), à l'invitation du pape François.

8 % de la population mondiale vit sous le seuil d'extrême pauvreté. Face à ce terrible constat, les équipes de l'Ordre de Malte agissent sur les six continents pour venir en aide aux personnes les plus vulnérables.

Ensemble, continuons à lutter contre la pauvreté !

Romain Duda est ethnologue, anthropologue et chercheur associé au Musée de l'Homme (CNRS-MNHN). Spécialiste des populations « autochtones » d'Afrique centrale, il nous livre son retour d'expérience sur l'un des peuples les plus isolés au monde, les Aka, habitants historiques des forêts équatoriales du Congo. Laissé à l'abandon, ce peuple souffre de discrimination sociale et de marginalisation sanitaire. Depuis 2017, les équipes de l'Ordre de Malte France effectuent un travail de longue haleine sur le terrain, qui nécessite une approche anthropologique pour soutenir les Aka dans le respect de leur identité.

Un passager du Fleuron Saint Michel – © Cyril Marcilhacy

Depuis 2008, le Fleuron Saint Michel accueille des hommes marqués par la précarité pour les accompagner vers une réinsertion professionnelle et sociale jusqu’à leur entrée dans un hébergement ou logement pérenne. Une remise à flot, personnelle et professionnelle. Aujourd’hui, le Centre d’Hébergement de Stabilisation célèbre ses dix années de service.