Imprimer l'article
Lutte contre l'exclusion

[Mise à jour du 17/03/2020 : Suite à la prise parole du Président de la République le 12/03/2020 concernant la fermeture des établissements scolaires, la campagne P'tits déj en Carême est suspendue.]

Le carême est une occasion de se tourner vers les autres. Ce temps d’effort sur soi concerne aussi les plus jeunes. Parce qu’il n’est jamais trop tôt pour parler de la misère humaine et agir contre la précarité, l’Ordre de Malte France poursuit son opération « P’tits déj’ en Carême » depuis plus de 10 ans.

 

« P’tits déj’ en Carême », la collecte des plus jeunes

Les chiffres sont alarmants : en 2016, l’INSEE recensait 5 millions de français vivant sous le seuil de pauvreté. A l’Ordre de Malte France, les nombres de petits déjeuners solidaires distribués et d’individus vivant dans la rue rencontrés lors des maraudes ne cessent d’augmenter. « P’tits déj’ en Carême » est l’occasion de mobiliser les plus jeunes, eux aussi exposés quotidiennement à la misère environnante et désireux d’agir.

Cette opération permet de les rendre acteurs du bien commun grâce à un projet tourné vers les autres, de leur montrer qu’il n’y a pas de « petite » aide. Invités à collecter des denrées alimentaires, produits d’hygiènes ou dessins pour décorer les lieux d’accueil des sans-abris, les participants découvrent que le don de soi, l’ouverture du cœur, l’apprentissage de la charité passe par des choses élémentaires et simples.

« Pour moi, le Carême, c’est rendre service à des personnes qui n’ont pas d’abri et qui ont du mal à vivre. Ça veut dire : ne pas acheter n’importe quoi avec son argent, et économiser pour acheter des choses pour les pauvres. (…) C’est aussi la joie d’avoir rendu service à des personnes qui ont besoin d’aide, et du soulagement car je n’aime pas voir des personnes dormir dans la rue ».

Bénédicte, élève de primaire

 

Comment sont répartis les dons ?

Les denrées collectées lors de l’opération « P’tits dej’ en Carême » sont réparties dans les actions d’aide aux plus fragiles de l’Ordre de Malte France :

- Distribution de repas, soupes et petits déjeuners solidaires aux personnes en grande précarité dans près de 70 villes ;

- Maraudes du Samu social ; - Maraudes médicales à Paris et en région parisienne ;

- Centre d’hébergement d’urgence à Paris (le Fleuron Saint-Jean) ;

- Centre d’hébergement et de stabilisation à Asnières-sur-Seine (le Fleuron Saint-Michel) ;

 

Participer à l’opération « P’tit déj’ en Carême »

En 2019, plus de 56 000 jeunes étaient mobilisés. Grâce à eux, 47 500 petits déjeuners ont été distribués. Pour 2020, l’appel est lancé dans la à tous les animateurs de groupes de jeunes de moins de 18 ans. Directeurs, professeurs, animateurs de pastorale scolaire, aumôniers, chefs scouts,…contactez le délégué Ordre de Malte France de votre département pour en savoir plus !

« Nous faisons l’opération "P’tits déj’ en Carême" et l’école en est très heureuse. On le réclame d’ailleurs chaque année ! Nous collectons pour les sans-abri et force est de constater que nous avons de plus en plus de denrées. Les enfants savent que c’est un rendez-vous que l’on se donne, tous les ans, en carême. C’est devenu un rituel très positif.»

Directrice d'établissement scolaire

 

 Je contacte le délégué de mon département !

 Je découvre la campagne

En savoir plus

Vidéo : KTO en parle à 8min50 !