En 2018, selon la méthode d’estimation avancée basée sur la micro-simulation de l’INSEE, les inégalités de niveau de vie auraient augmenté et 9,3 millions de personnes en France vivraient au-dessous du seuil de pauvreté monétaire (moins de 1050 € nets par mois en 2017) contre 8,9 millions de personnes en 2017. Près d’ 1 personne sur 6 est donc en situation de pauvreté. Comment pouvons-nous alors aider ces personnes démunies ?

Les différents visages de la pauvreté en France

Difficultés financières, accidents de la vie, enfance difficile sont autant de facteurs qui peuvent précipiter la chute et mener à la rue. La pauvreté exclut bien au-delà des aspects matériels ou monétaires puisqu’elle rend compliqué l’accès aux soins, aux loisirs ou encore à l’emploi. Mais c'est la rupture du lien social qui est la plus difficile à vivre.

Depuis la crise économique de 2008, le profil des personnes en situation de précarité a beaucoup évolué. Chômeurs, femmes, familles monoparentales, migrants et réfugiés, travailleurs, personnes âgées, ou encore jeunes en « rupture » ou enfants en bas âge : la pauvreté revêt différents visages.

Chiffres de la pauvreté en France

Les chiffres de la pauvreté en France, en 2017 © Ordre de Malte France

Pour plus d’informations sur la pauvreté en France en 2017 (INSEE) et sur la pauvreté en France en 2018 (INSEE).

 

Chacun à notre niveau, nous pouvons agir pour aider les plus démunis

Pour une personne en situation de précarité, des actes simples comme prendre une boisson chaude, trouver des toilettes ou laver ses vêtements relèvent du parcours du combattant. Tous les jours, nos équipes vont à la rencontre des plus démunis pour soulager leur quotidien, préserver leur dignité et leur apporter un peu de chaleur humaine, tout en les accompagnant et en leur proposant une aide de première nécessité (aide alimentaire et médicale notamment).

Près de 70 délégations territoriales de l’Ordre de Malte France s’engagent au service des personnes les plus démunies partout en France cet hiver à travers plusieurs actions : maraudes du Samu socialaide alimentaire et petits déjeunersaccueils de joursoins médicaux, etc. Une trentaine de nos équipes se consacrent exclusivement aux maraudes sociales ou médicales auprès des personnes sans abri.

Nos équipes sont également engagées toute l’année pour lutter contre l'exclusion au sein des structures d’hébergement du Fleuron Saint Jean (Centre d’Accueil et d’Hébergement d’Urgence), du Fleuron Saint Michel (Centre d’Hébergement de Stabilisation). A bord du Fleuron Saint Jean et du Fleuron Saint Michel, leur séjour leur permet dans un premier temps, de souffler, d'avoir un toit, puis de reprendre les forces nécessaires pour établir un projet de vie.

 

Si vous souhaitez à votre tour aider les personnes en grande précarité, vous pouvez rejoindre notre délégation la plus proche de chez vous pour participer aux actions de solidarité mises en place.

 

CHIFFRES-CLÉS 2018 DE L'ORDRE DE MALTE FRANCE
LUTTE CONTRE L'EXCLUSION

  • 124 actions de proximité
  • Près de 20 000 personnes soutenues
  • 70 000 petits déjeuners, soupes et repas distribués
  • 6100 actes de soins dispensés aux personnes précaires

 

Nos actions de lutte contre l'exclusion en France

L'Ordre de Malte France dans votre département