Un passager du Fleuron Saint Michel – © Cyril Marcilhacy

Depuis 2008, le Fleuron Saint Michel accueille des hommes marqués par la précarité pour les accompagner vers une réinsertion professionnelle et sociale jusqu’à leur entrée dans un hébergement ou logement pérenne. Une remise à flot, personnelle et professionnelle. Aujourd’hui, le Centre d’Hébergement de Stabilisation célèbre ses dix années de service.

Un centre d’hébergement tout sauf classique

Des passagers du Fleuron Saint Michel – © Cyril Marcilhacy

La péniche, amarrée à Asnières-sur-Seine, est financée par la DRIHL (Direction Régionale et Interdépartementale de l’Hébergement et du Logement) des Hauts-de-Seine et l’Ordre de Malte France.

30 cabines y sont aménagées afin d’héberger des hommes de 20 à 55 ans, aux profils et aux âges variés. Tous ont pour point commun un parcours personnel semé d’embûches.


Des passagers du Fleuron Saint Michel – © Cyril Marcilhacy

Chaque passager dispose de sa cabine individuelle, en toute intimité. Grâce au soutien des onze salariés et des bénévoles réguliers, les homme soufflent enfin et construisent du lien social en douceur, à l’abri du stress de la rue et de son insécurité permanente. Le Fleuron Saint Michel fournit également les petits déjeuners et les dîners aux passagers, tandis que les déjeuners sont sur demande.

« La présence bienveillante de nos équipes salariées et de nos bénévoles contribue à maintenir une ambiance conviviale. Tous les soirs, les bénévoles sont présents pour partager le dîner des passagers et échanger avec eux. Nous proposons également un accompagnement personnalisé pour reprendre pied dans la vie professionnelle. »
Fabien Boisseuil, directeur du Fleuron Saint Michel

Aider les hommes à retrouver confiance en eux

Après une longue coupure du monde du travail, retourner sur le marché de l’emploi actuel peut s’avérer plus que difficile. Répondre à une annonce, rédiger un curriculum vitæ ou encore passer un entretien sont autant d’obstacles qui entravent la reprise d’une activité salariée. Les actions sociales menées par le Fleuron Saint Michel sont là pour permettre aux passagers de se réinsérer. Les équipes aident les passagers à définir ou réorienter leur projet professionnel. Chaque passage bénéficie d’un suivi personnalisé en partenariat avec d’autres structures ou associations, comme l'association de collaborateurs d'AXA France, AXA Atout Cœur. En 10 ans, près de 400 passagers ont ainsi trouvé la voie de l’autonomie et de la réinsertion sociale.

Nos passagers témoignent

Jean* : « Lorsque j’ai découvert la péniche, cela m’a vraiment fait une sensation étrange d’avoir sa propre cabine, sa propre douche... C'était une bonne surprise. Je pense vraiment qu’on est mieux accompagné au Fleuron Saint Michel que dans d’autres structures. »

*Le prénom a été modifié.

Hervé : « Je suis dans une bonne dynamique depuis que je suis au Fleuron Saint Michel. Quand on sort de la rue et qu’on trouve un endroit pour dormir, cela permet de souffler et de se reconstruire. »

Madani : « Les équipes du Fleuron m’aident beaucoup. J’arrive à trouver des emplois grâce à cet accompagnement ! »

Les chiffres clés 2017 du Fleuron Saint Michel

  • 58 passagers de 17 nationalités
  • 45 ans d’âge moyen (fréquemment hommes en errance résidentielle après rupture conjugale)
  • 70 % de taux de retour à l’emploi (CDI ou CDD d'insertion)
  • 71 % de sortie positive (logement résidence sociale)
  • 700 heures de bénévolat

téléchargez le communiqué de presse

Nos actions de lutte contre l'exclusion

Nos actions de lutte contre l'exclusion en France

L'Ordre de Malte France dans votre département