Lutte contre l'exclusion

Parce que la souffrance de ceux qui vivent à la rue ne s’arrête pas à la saison hivernale, nous venons de lancer deux nouvelles actions pour leur venir en aide cet été : une maraude sociale à Mulhouse (68), ainsi qu’un petit-déjeuner solidaire à Gap (05).

Comme chaque année, le 31 mars marque la fin de la trêve hivernale initiée le 1er novembre et rime avec un retour à la rue pour de nombreuses personnes sans abri.
Face à cette situation, l’Ordre de Malte France maintient une partie de ses actions de proximité et s’investit plus que jamais auprès des plus démunis, notamment à travers l’opération « P’tits déj’ en Carême » qui s’achève ce même jour.

© Caroline Capelle

// Mise à jour du vendredi 16 mars 17h00 : au vu des températures glaciales attendues les 17 et 18 mars (jusqu'à -10°C ressentis), le plan Grand Froid est activé dès ce soir dans plusieurs départements dont l'Oise, la Manche, la Seine-et-Marne et les Yvelines. Nos équipes restent mobilisées et prêtes à renforcer leurs maraudes auprès des personnes sans abri en cas de besoin.

7 février 2018 : face à la chute brutale des températures en début de semaine, le plan « Grand Froid » a été activé par les préfectures de 22 départements.
Dans ce cadre, la fréquence de la plupart de nos maraudes sociales est accrue, le froid et la neige s’ajoutant aux conditions déjà difficiles vécues toute l’année par les personnes de la rue.

Démarrée le 14 février dernier, la 10e opération de collecte solidaire « P’tits Déj’ en Carême » prend plus que jamais tout son sens pour venir en aide aux plus démunis. Jusqu’au 31 mars, produits alimentaires, mais aussi produits d’hygiène, seront récoltés au profit des personnes à la rue ou en situation de grande exclusion. Un évènement porté avec force par des dizaines de milliers de jeunes dans des centaines d’établissements, au bénéfice des 70 équipes bénévoles qui distribuent chaque week-end les petits déjeuners sur le terrain.
À la mi-Carême, près de 50 000 enfants et adolescents se sont déjà portés volontaires !

Pour beaucoup de personnes en situation d'exclusion, les fêtes de fin d'année riment encore trop souvent avec solitude. Dans de nombreux départements, nous maintenont donc nos actions de solidarité, maraudes et petits-déjeuners, mais aussi des repas conviviaux, afin que le plus grand nombre puisse trouver chaleur humaine et réconfort pour Noël. En voici quelques exemples !

La situation des personnes sans abri ne cesse de se dégrader, année après année.
La rue n'épargne plus personne : hommes, femmes, enfants, familles. De plus en plus de jeunes, aussi.
La rue abîme, le corps comme la tête. Elle exclut, isole, enferme.
Nous livrons ici une réalité de terrain souvent difficile, parfois crue, toujours émouvante.
Voici le sort des personnes de la rue tel qu'il est, de leurs propres mots et de ceux de nos bénévoles.

Nos actions de lutte contre l'exclusion en France

L'Ordre de Malte France dans votre département