Lutte contre l'exclusion

Du 6 mars au 20 avril dernier, des dizaines de milliers de jeunes de moins de 18 ans se sont investis dans le projet caritatif P’tits déj’ en Carême avec l’Ordre de Malte France. Il s’agit de collecter des denrées alimentaires, des produits d’hygiène et des dons au profit des personnes les plus fragiles. Retour sur la 11ème édition de cette opération porteuse de sens et mobilisatrice de générosité.

Personnes sans domicile, personnes âgées, familles monoparentales, étudiants, migrants,… de nombreuses personnes n’ont pas accès aux soins, un droit pourtant fondamental. Les raisons sont multiples : délais d’attente, coût des consultations, distance, refus d’acceptation de la maladie ou encore peur de la stigmatisation. Les équipes de l’Ordre de Malte France ont alors pour mission de faciliter l’accès aux soins aux personnes démunies grâce à des dispensaires, des permanences de médecins bénévoles au sein de structures partenaires et des maraudes médicales.

Depuis 10 ans maintenant, au temps du Carême, des milliers de jeunes de moins de 18 ans se mobilisent pour donner le meilleur d’eux-mêmes avec l’Ordre de Malte France. Alors que 9 millions d’individus* vivent aujourd’hui sous le seuil de pauvreté monétaire, l’opération de collecte solidaire P’tits déj’ en Carême prend plus que jamais tout son sens pour venir en aide aux plus démunis d’entre nous. Ensemble, continuons cet élan de générosité !

Ses coups de ciseaux apportent du baume au cœur à ceux qui passent entre ses mains. Coiffeur barbier de profession, Jean-Christophe Maille a rejoint l’équipe des petits déjeuners dominicaux de l’Ordre de Malte France à Beauvais, dans l’Oise. Un dimanche matin par mois, il accueille dans son petit camion prêté par l’Arche* des hommes en grande situation de précarité pour leur offrir une coupe de cheveux. Une initiative solidaire qui, au-delà du lien social, redonne dignité aux plus vulnérables.

À l’Ordre de Malte France, plus de 70 équipes de bénévoles organisent des distributions de petits déjeuners ou de soupes au bénéfice des personnes en précarité dans les grandes villes de France. Ces distributions permettent d’accueillir les hommes et les femmes fragilisées par la vie de façon inconditionnelle. Adrien, bénévole des petits déjeuners, témoigne avec bienveillance de son engagement au sein de l'association.

Pour beaucoup de personnes en situation de précarité, la célébration de Noël rime particulièrement avec souffrance et solitude. Cette année, comme toutes les autres, les équipes de l'Ordre de Malte France se rassemblent autour de celles et ceux qui en ont le plus besoin, pour leur offrir un Noël aussi chaleureux que possible.

Nos actions de lutte contre l'exclusion en France

L'Ordre de Malte France dans votre département