International

Femmes atteintes de fistules obstétricales opérées par nos soins - © Ordre de Malte France

La fistule obstétricale est une des complications les plus graves et dangereuses d'un accouchement et reste l’une des principales causes de mortalité maternelle. Parce qu'elle provoque l'incontinence, cette maladie est discriminante et entraîne un isolement social pour les femmes concernées. Chaque année, les équipes de l’Ordre de Malte France soignent une cinquantaine de femmes atteintes de fistules obstétricales à Madagascar.

Géré par l’Ordre de Malte depuis 1974 et en collaboration avec le gouvernement béninois, l’hôpital de zone de Djougou est un poumon sanitaire pour la région. De nombreux patients viennent de tous les départements pour bénéficier d’une offre de soins complète à prix modéré : médecine et chirurgie générale, pédiatrie, maternité, gynécologie, ophtalmologie et prise en charge de la malnutrition infantile.

100 millions, c’est le nombre de paires de lunettes qui dormiraient dans les tiroirs en France*. Afin de leur donner une seconde vie, depuis une quinzaine d'années, les bénévoles de l'Ordre de Malte France collectent et trient régulièrement les lunettes inutilisées. Découvrez les coulisses de la collecte de lunettes et leur destinée dans le cadre de notre programme optique et ophtalmologique.

*Source : étude OpinionWay (2015)

Ce 25 avril marque la Journée Mondiale de lutte contre le Paludisme : une journée organisée afin de renforcer la dynamique internationale pour mettre fin au paludisme et intensifier l’engagement des pays francophones impaludés en Afrique notamment. Le paludisme est l’une des maladies les plus anciennes et les plus mortelles de toute l’histoire de l’humanité : environ la moitié de la population mondiale est exposée au risque de paludisme.

L’Ordre de Malte France est actif au Cameroun depuis 1969 dans les domaines de la lutte contre la lèpre et du traitement de maladies infectieuses. A travers la gestion de l’hôpital Saint-Jean-de-Malte à Njombé et le soutien de dix centres de santé dans le pays, les équipes sur le terrain participent pleinement à la mission de santé publique conduite par l’Etat : pédiatrie, prise en charge du VIH/SIDA et du paludisme, ophtalmologie, cabinet dentaire, kinésithérapie, cardiologie, service d’urgence 24h/24 etc. 

Dans la nuit du 14 au 15 mars 2019, le cyclone tropical Idai a frappé le centre du Mozambique, près de la ville de Beira. L'ONU estime que 1,85 million de personnes ont été touchées au Mozambique : le gouvernement du Mozambique a alors demandé officiellement l'assistance internationale. Les équipes de Malteser International, l'organisme de secours d'urgence de l'Ordre de Malte, sont sur le terrain pour offrir une aide d’urgence aux personnes touchées par cette catastrophe, principalement dans le domaine du WASH (accès à l’eau potable, assainissement et hygiène), de la promotion de l'hygiène et la prévention des épidémies.