Open menu

Le samedi 5 décembre aura marqué le calendrier de fin d’année de l’Ordre de Malte France.

Après avoir salué l’engagement de tous ses bénévoles sur le terrain, à l’occasion de cette journée qui leur est dédiée, l’association a lancé un appel national au bénévolat. Face à l’urgence d’une précarité qui augmente, la mobilisation et l’engagement de tous sont essentiels.

À l’occasion de la Journée mondiale du Bénévolat, l’Ordre de Malte France a organisé, à Paris et en région, à travers les délégations et les Unités Départementales d’Intervention de l’Ordre de Malte (UDIOM) des événements spéciaux pour mettre en valeur les actions menées tout au long de l’année par ses bénévoles. Sans eux, il serait impossible de venir en aide aux plus fragiles au quotidien. 

Les bénévoles, maillons essentiels de la chaîne de la solidarité

Le Président de l’Ordre de Malte France, Jean-Baptiste Favatier, a accueilli au siège de l’association plusieurs représentants des autorités publiques, venus soutenir les bénévoles de l’Ordre de Malte France : Valérie Pécresse, Présidente de la Région Ile-de-France, Cécile Tagliana, Commissaire à la lutte contre la pauvreté auprès du préfet de la région Ile-de-France, Léa Filoche, adjointe à la Mairie de Paris en charge des Solidarités, de la lutte contre les inégalités et l’exclusion, Philippe Goujon, Maire du XVe arrondissement de Paris, … étaient, notamment, présents.

Tous ont adressé leurs remerciements, et leurs encouragements, aux personnes qui donnent généreusement de leur temps, pour lutter contre la grande précarité, en constante augmentation, depuis le début de la crise qu’a entraînée la propagation du Covid-19.

En tant qu’association catholique hospitalière, l’Ordre de Malte France repose en très grande partie sur les actions menées par ses bénévoles, selon Jean-Baptiste Favatier. « Cette journée éphémère doit amener un bénévolat éternel », a t-il souligné. « Quand on rencontre des personnes de la rue, elles nous disent souvent « Vous prenez le temps de nous écouter », et c’est là toute la signification du bénévolat au sein de notre organisation, donner du temps à chacun, pour permettre aux personnes de garder leur dignité, (…) aller là où les autres ne vont pas. Parfois, nos bénévoles sont les seules personnes avec qui certaines personnes de la rue ont un contact pendant la journée ».

Comme l’a rappelé Armand de Vial, délégué de la délégation des Jeunes à Paris, présent également, cette crise n’est pas seulement sanitaire, elle est aussi sociale et a des conséquences très lourdes sur les personnes de la rue.

La Rue des Volontaires et des Bénévoles

Pour symboliser l’importance de cette journée spéciale, l’Ordre de Malte France a temporairement rebaptisé, le nom de la rue des Volontaires, où se situe le siège de l’association dans le XVe arrondissement de Paris, en « rue des Volontaires et des Bénévoles ». Une plaque a même été dévoilée pour l’occasion.

inauguration

Cette opération éphémère, évoquée dans des médias, a été mise en œuvre pour témoigner du sens profond que donne l’Ordre de Malte France à l’action de tous ses bénévoles, véritables forces vives de l’association. Cette année, plus que jamais, ces femmes et ces hommes ont apporté un soutien sans faille aux plus démunis.

« (…) Un grand, grand merci [à tous les bénévoles], parce qu’il n’y a pas de réseau associatif, il n’y a pas de tissu humanitaire en France sans vous. (…) [Jacques Chirac disait que] les bénévoles étaient le sel de la terre. Vous êtes le sel de la terre. Bonne fête des bénévoles à tous ! », a déclaré Valérie Pécresse.

Plusieurs personnalités présentes sont ensuite montées à bord de véhicules de l’association pour participer, en personne, à des maraudes et mieux se rendre compte de la détresse qui frappe celles et ceux qui tentent de survivre dans l’ombre.

Pour visionner le reportage de BFM Paris, cliquez ici !

Les régions au cœur de l’action

mulhouse 

Amiens, Compiègne, Lille, Montpellier, Strasbourg, Mulhouse, Toulouse, Versailles…En région aussi, la mobilisation de toutes les délégations et des UDIOM de l’Ordre de Malte France est fondamentale. Depuis les maraudes Soli’Malte aux petits déjeuners, en passant par la distribution de cafés chauds, la présentation des Unités départementales d’intervention de l’Ordre de Malte… nombreuses sont les délégations de notre association à avoir répondu présent à l’appel lancé lors de cette journée, en présence de maires (par exemple : Brigitte Fouré, maire d’Amiens, Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse…) ou encore Raphaël Sodini, préfet délégué pour l'égalité des chances auprès du préfet des Yvelines, d’autres élus, encore des évêques comme Monseigneur Bruno Valentin, Evêque auxiliaire de Versailles, etc.

bnvoles actions

Engagez-vous à nos côtés !

Alors que la crise est loin d’être terminée, toutes les aides sont les bienvenues dans le domaine de la solidarité ou du secourisme. Que ce soit ponctuel ou régulier, chacun peut contribuer à sa manière à aider les plus fragiles. 

Le bénévolat à l’Ordre de Malte de France s’illustre notamment autour des actions suivantes :

  • Des maraudes sociales et médicalisées, pédestres ou véhiculées
  • Des petits déjeuners à points fixes
  • Des distributions de paniers ou de colis alimentaires
  • Des épiceries sociales solidaires
  • Des quêtes à l’occasion de la Journée mondiale des lépreux et de la Semaine des Personnes handicapées Physiques
  • Des accueils de jour

Vous souhaitez vous engager bénévolement à nos côtés ? Cliquez ici !