En tant qu'acteur mobilisé sur le terrain et soucieux de préserver la dignité humaine, l'Ordre Souverain de Malte a la ferme intention d'accentuer son action de prévention et de lutte contre la traite des êtres humains. Le 8 octobre à Paris, il organise un colloque pour échanger sur la problématique de l'exploitation sexuelle des jeunes femmes d'Afrique de l'Ouest.


L'Ordre Souverain de Malte, via ses deux ambassadeurs de lutte contre la traite présents à Genève (Michel Veuthey) et à Lagos, Nigéria (Romain de Villeneuve), organise un colloque intitulé « Comment mieux lutter, ensemble, contre la traite des femmes d'Afrique de l'Ouest à des fins d'exploitation sexuelle et les aider à se reconstruire ? », le 8 octobre à Paris, afin d'échanger sur la problématique de l'exploitation sexuelle des jeunes femmes d'Afrique de l'Ouest, notamment les Nigérianes victimes de la traite des êtres humains.

L'Ordre souverain de Malte souhaite ainsi renforcer les synergies, les partenariats et les alliances entre les différentes agences et organisations régionales et internationales, les organisations locales non-gouvernementales et la société civile, y compris les organisations confessionnelles locales.

Cet évènement donnera l'occasion à différentes parties prenantes et experts du domaine de se rencontrer pour discuter des défis actuels et renforcer les relations mutuelles afin de mieux lutter contre la traite des êtres humains et de continuer à élaborer et à mettre en œuvre des solutions efficaces et durables.