Une équipe de personnels sanitaires du Corps italien de secours de l’Ordre de Malte (CISOM) a embarqué à bord du navire Dattilo des Gardes-côtes italiens pour porter secours aux migrants qui se trouvent à bord de l’Aquarius.

Le docteur Maria-Rita Agliozzi, assistée de Marika Giustiniani, infirmière, apporteront une assistance médicale aux migrants embarqués à bord du navire affrété par les ONG Médecins Sans Frontières et SOS Méditerranée.

Dès que les conditions le permettront, le Dattilo et un navire de la Marine Militaire italienne, accompagneront l’Aquarius vers le port de Valence en Espagne.

Dans la soirée du 11 juin, la décision a été prise par les gardes-côtes de renforcer l’accompagnement sanitaire ; les professionnelles de santé de l’Ordre de Malte sont immédiatement arrivées à Pozzalo d’où elles ont embarqué pour rejoindre la zone des eaux internationales entre Malte et la Sicile où se trouvait l’Aquarius avec, à son bord, 629 migrants parmi lesquels 123 enfants, 7 femmes enceintes et un nombre indéterminé de personnes malades ou blessées.

Le docteur Maria-Rita Agliozzo et l’infirmière Marika Giustiniani sont déjà intervenues, à plusieurs reprises, dans des situations d’urgence sanitaire à bord de navires des gardes-côtes dans la zone maritime entre la Lybie et l’Italie.

 

Le Corpo Italiano di Soccorso dell Ordine di Malta – le corps de secours d’urgence de l’Ordre de Malte en Italie, assure depuis 2008 une assistance sanitaire dans le cadre des forces navales des Gardes-Côtes. Il dispose de plusieurs équipes permanentes sur l’île de Lampedusa, d’où partent les vedettes rapides qui rejoignent les objectifs d’assistance signalés par le Centre National de Coordination des Secours Maritimes de la Garde-côtière (Centro Nazionale di Coordinamento del Soccorso Marittimo della Guardia Costiera di Roma), à Rome.

 

Nos actions d’aide aux migrants
en France

L'Ordre de Malte France dans votre département