Toutes les actualités

Il est en bas de votre immeuble ou devant votre boulangerie ; son visage vous est familier, peut-être connaissez-vous son prénom. « Il », c’est celui qui n’a pas de domicile et qui, à l’heure où tous sommes confinés, n’a nulle part où se protéger. Alors que le monde ne tourne plus qu’entre les quatre murs de nos domiciles, « il » est toujours dans la rue, vulnérable face à la raréfaction des services dont il dépend pour survivre. À l’Ordre de Malte France, nos bénévoles font de leur mieux pour continuer leur mission et prendre soin de lui.

Le désormais tristement célèbre COVID-19 se propage dans le monde. Surabondance d’informations, il peut être difficile de savoir à quelles sources se fier, et quelles recommandations suivre. L’Ordre de Malte poursuit son engagement en ces temps troublés et fait un point sur les informations dignes de confiance.

En 5 ans, le terrorisme islamiste a fait 250 morts en France. Mercredi 11 mars 2020, Emmanuel Macron présidait la première cérémonie de Journée nationale d'hommage aux victimes du terrorisme en France ainsi qu'aux Français frappés à l'étranger. Nos secouristes étaient présents.

[Mise à jour du 17/03/2020 : Suite à la prise parole du Président de la République le 12/03/2020 concernant la fermeture des établissements scolaires, la campagne P'tits déj en Carême est suspendue.]

Le carême est une occasion de se tourner vers les autres. Ce temps d’effort sur soi concerne aussi les plus jeunes. Parce qu’il n’est jamais trop tôt pour parler de la misère humaine et agir contre la précarité, l’Ordre de Malte France poursuit son opération « P’tits déj’ en Carême » depuis plus de 10 ans.

À l’occasion de l’édition 2020 de la Semaine Nationale des Personnes Handicapées Physiques, nous sommes allés à la rencontre de Camille Morgant et Audrey Lamarre, aide-soignante et aide médico-psychologique à la Maison d’Accueil Spécialisée Saint Jean de Malte à Paris, afin d’en savoir plus sur leur quotidien, auprès des résidents. Interviews croisés.

Contrairement aux idées reçues, la lèpre n'est pas une fiction : elle existe toujours et fait des ravages dans plus de 150 pays*. Plus de 3 millions de personnes* dans le monde sont toujours handicapées par cette maladie de la misère qui « lèche la peau et mord les nerfs ».

À l'occasion de la 67e Journée Mondiale des Lépreux, l'Ordre de Malte France lance sa grande campagne de sensibilisation.