Toutes les actualités

Femmes atteintes de fistules obstétricales opérées par nos soins - © Ordre de Malte France

La fistule obstétricale est une des complications les plus graves et dangereuses d'un accouchement et reste l’une des principales causes de mortalité maternelle. Parce qu'elle provoque l'incontinence, cette maladie est discriminante et entraîne un isolement social pour les femmes concernées. Chaque année, les équipes de l’Ordre de Malte France soignent une cinquantaine de femmes atteintes de fistules obstétricales à Madagascar.

Géré par l’Ordre de Malte depuis 1974 et en collaboration avec le gouvernement béninois, l’hôpital de zone de Djougou est un poumon sanitaire pour la région. De nombreux patients viennent de tous les départements pour bénéficier d’une offre de soins complète à prix modéré : médecine et chirurgie générale, pédiatrie, maternité, gynécologie, ophtalmologie et prise en charge de la malnutrition infantile.

Depuis plus de 20 ans, notre Maison d’Accueil Spécialisée Notre-Dame de Philerme, située à Sallanches (74) accueille des personnes atteintes de Troubles du Spectre Autistique à partir de l’âge de seize ans. Elle est également partenaire du dispositif Horizon mis en place par l’Association des Amis et Parents d’Enfants Inadaptés (AAPEI) EPANOU à Annecy. Dans le cadre de ce dispositif, les personnes avec autisme expérimentent des outils innovants tels que des montres connectées.

100 millions, c’est le nombre de paires de lunettes qui dormiraient dans les tiroirs en France*. Afin de leur donner une seconde vie, depuis une quinzaine d'années, les bénévoles de l'Ordre de Malte France collectent et trient régulièrement les lunettes inutilisées. Découvrez les coulisses de la collecte de lunettes et leur destinée dans le cadre de notre programme optique et ophtalmologique.

*Source : étude OpinionWay (2015)

Du 6 mars au 20 avril dernier, des dizaines de milliers de jeunes de moins de 18 ans se sont investis dans le projet caritatif P’tits déj’ en Carême avec l’Ordre de Malte France. Il s’agit de collecter des denrées alimentaires, des produits d’hygiène et des dons au profit des personnes les plus fragiles. Retour sur la 11ème édition de cette opération porteuse de sens et mobilisatrice de générosité.

Ce 25 avril marque la Journée Mondiale de lutte contre le Paludisme : une journée organisée afin de renforcer la dynamique internationale pour mettre fin au paludisme et intensifier l’engagement des pays francophones impaludés en Afrique notamment. Le paludisme est l’une des maladies les plus anciennes et les plus mortelles de toute l’histoire de l’humanité : environ la moitié de la population mondiale est exposée au risque de paludisme.