Toutes les actualités

Plus de 200 bénévoles se sont mobilisés du 17 au 23 juin pour assurer le poste de secours du 53ème Salon International de l'Aéronautique et de l'Espace du Bourget. Ce poste de secours était tenu aux côtés de la Fédération des Secouristes Français Croix Blanche. Ce dispositif prévisionnel de secours étant le plus important de l'année pour nos équipes, le challenge a été brillamment relevé !

Du 29 mai au 1er juin, les 24ème Jeux Nationaux de l’Avenir Handisport se sont déroulés à Valence. Ces Jeux représentent le plus grand rassemblement de jeunes sportifs handicapés moteurs, visuels et auditifs de France. Cette année, huit enfants du Centre Pédiatrique de Médecine Physique et de Réadaptation Saint Jacques Roquetaillade (CPMPR) y ont participé.

Photo © Ordre de Malte France / D. RAVIER

Plus de 60 départements sont placés en vigilance orange par Météo France en raison d'un épisode de canicule qui touche une grande partie du territoire national jusqu'à la fin de la semaine. La température s'élèvera jusqu'à 41 degrés en journée et ne descendra pas sous les 19 à 23 degrés la nuit tombée (voire 25 degrés dans certaines grandes agglomérations). Nos équipes sont donc placées en alerte et sont mobilisées sur le terrain pour aider les personnes les plus démunies, notamment les personnes sans abri et les personnes âgées.

© Catherine de Torquat

Le Centre Pédiatrique Saint Jacques de Médecine Physique et de Réadaptation - Roquetaillade (CPMPR) à Montégut (Gers) est dédié à la rééducation des enfants et adolescents présentant des déficits des fonctions motrices, orthopédiques, neurologiques ou des brûlures. 70 jeunes âgés de 18 mois à 20 ans y poursuivent leurs soins et leur convalescence. Pour le personnel, plusieurs objectifs : soigner et rééduquer les enfants, veiller à leur inclusion sociale pour leur permettre de mener la vie la plus "normale" possible, pendant et après l’hospitalisation, et alléger au maximum leur quotidien, en améliorant en priorité le traitement de la douleur.

Aidants aidés par l’Ordre de Malte France dans l’Hérault - © Ordre de Malte France

Selon l'INSEE, en 2060, près d'un Français sur trois aura au moins 60 ans : l'augmentation du nombre des aidants est donc inévitable. Mais comment faire pour éviter que la qualité de vie de l'aidant ne devienne la variable d'ajustement ? Être aux côtés d'une personne âgée dépendante d'un conjoint malade, d'un enfant en situation de handicap représente, en effet, un investissement à la fois physique et psychologique. Conserver du temps pour soi et partager ses émotions sont les conditions indispensables pour "tenir" à long terme.

Des femmes bédouines consultant à la clinique mobile © - Ordre de Malte France

L'Ordre de Malte France met en place des actions de santé auprès des femmes et des enfants dans le but de réduire la mortalité maternelle, néonatale et infantile. A Bethléem, nos équipes gèrent l'hôpital de la Sainte Famille, ouvert par les Sœurs de la Charité en 1895. Dans la région, cet hôpital est le seul de référence pour les grossesses à risques (plus spécifiquement pour les diagnostics et traitements du diabète gestationnel et des malformations fœtales) et les naissances prématurées.