Mères et enfants

L’Ordre de Malte France porte une attention toute particulière à une population particulièrement vulnérable en Afrique, la mère et l’enfant. L'association développe de façon privilégiée des actions de santé auprès des femmes et des enfants afin de réduire la mortalité maternelle et néonatale et prévenir les décès évitables chez les nouveaux nés et les enfants de moins de cinq ans.

60 % de la capacité hospitalière de l’Ordre de Malte France à l’international est dédié au soin de la mère et de l’enfant. Cette action s’inscrit dans le cadre des Objectifs de Développement Durable (ODD) des Nations-Unies à l'horizon 2030.

Un solide réseau de structures de santé qui offrent des soins de qualité

Afin de répondre au mieux à cette mission de santé et de protection, l’Ordre de Malte France s’appuie sur un réseau de quatre hôpitaux, deux maternités ainsi que sur les compétences de son personnel soignant et administratif.

Ces hôpitaux et maternités sont dotés de salles de consultation adaptées pour les consultations pré et post natales, de salles d’accouchement et de salles d’opération équipées selon des standards européens. Les deux maternités (Pavillon Sainte Fleur à Antanario à Madagascar et Hôpital de la Sainte Famille à Bethleem en Palestine) disposent également d’un service de néonatalogie équipé d’incubateurs (couveuses).

Le personnel soignant de ces établissements assure le suivi des femmes enceintes depuis la déclaration de grossesse jusqu’à la vaccination des enfants dans un environnement médicalisé de grande qualité. Il contribue également, par des services de Protection Maternelle et Infantiles ouverts dans ses hôpitaux, à l’information et l’éducation des femmes sur la santé dans le respect des directives et programmes mis en place par les autorités sanitaires de chaque pays et des valeurs de l’Ordre de Malte France.

Les jardins hospitaliers : sensibiliser les mères à l'équilibre alimentaire
Pour lutter contre la malnutrition, l’Ordre de Malte France a développé une solution durable au sein du Centre de Protection Maternelle et Infantile (PMI) Maison Marigot, les jardins hospitaliers. Cette activité combine équilibre alimentaire et développement économique.
Les mères apprennent à cultiver et cuisiner les produits alimentaires locaux tels que les légumes. Elles sont accompagnées par des infirmiers et des agents communautaires de santé formés aux besoins nutrionnels de la mère et de l’enfant.

Contact

Direction Internationale

01 45 20 96 50
Mail

 

Directeur
Dominique ARTUR

Assistante
Sibylle PERRIN

Responsable Pôle santé
Pr. Sylvie FAUCOMPRET

Responsable administration hospitalière
Hubert JEU

Reponsable Pôle projets
Sixtine de VASSELOT

Responsable Pôle pays
Patrice BISSIÈRE