Professionnels de santé

Les hôpitaux, maternités et centres de santé de l’Ordre de Malte France à l’étranger améliorent leurs capacités de soins et d’intervention grâce aux compétences actualisées en permanence des professionnels de santé et à la modernisation de ses plateaux techniques. Ils proposent de façon régulière des formations adaptées aux besoins des médecins, sages-femmes et personnels de santé au sens large.

L’Ordre de Malte France favorise ainsi la transmission des compétences vers les personnels de ses structures gérées. Des pratiques innovantes sont enseignées qui permettrons au plus grand nombre de malades d’en bénéficier. Ces derniers deviennent ensuite à leurs tours formateurs dans leurs hôpitaux ou centres de santé.

Un transfert de compétence nord-sud et sud-sud

Dans une logique de transfert de compétences Sud–Sud et Nord-Sud, les actions de formation répondent aux besoins locaux.

Les compétences s’acquièrent de manière horizontale c’est-à-dire entre les structures de santé de l’Ordre de Malte France.

Ainsi, un gynécologue de l’Hôpital de la Sainte Famille à Bethléem a assuré des formations sur de nouvelles pratiques chirurgicales comme la coeliochirurgie, pour des chirurgiens de l’hôpital Saint Jean Baptiste à Njombé au Cameroun. Des chirurgiens vietnamiens ont également assuré des sessions de formation au Cambodge ou au Laos pour y enseigner la chirurgie réparatrice de la lèpre.

Dans le cadre de la lutte contre la lèpre et ses conséquences, 500 médecins africains, français, vietnamiens et cambodgiens ont été formés depuis 1972 au Centre Hospitaliers de l’Ordre de Malte (CHOM) à Dakar.

L’Hôpital de la Sainte Famille à Bethleem en Palestine permet d’acquérir une spécialisation complète en gynécologie-obstétrique. Son service de néonatologie est qualifiant pour les internes de cette spécialité. Des accords avec des écoles locales permettent également de recevoir les élèves infirmières et les élèves sages-femmes des deux universités présentes à Bethléem pour leurs stages hospitaliers pratiques.

Dans une logique Nord–Sud, des sessions de formation à la chirurgie de la main, du rachis et de l’orthopédie infantile sont réalisées régulièrement par deux chirurgiens français à des chirurgiens des Hôpitaux de l’Ordre de Malte au Benin, Sénégal, Togo et en Asie du Sud Est.

En 2014, un chirurgien français a enseigné à deux praticiens viscéraliste et gynécologue de l’hôpital de Njombé la technique de chirurgie par coelioscopique. Depuis, ces deux praticiens réalisent régulièrement des interventions par voie coelioscopique, et organisent des sessions de formation post universitaires par télétransmission, au profit des internes de Douala, stagiaires à l'hôpital de Djombe. En 2016 un médecin pédiatre de l’hôpital de Njombé est venu se former à l’hôpital Saint Joseph de Marseille dans le cadre d’un partenariat avec cette structure.

Enfin, et dans une logique d’évolution permanente, l’Ordre de Malte a le projet de débelopper, au Centre hospitalier de l'Ordre de Malte à Dakar (CHOM) un centre de formation pour médecins et personnels de santé au sens large.

Contact

Direction Internationale

01 45 20 96 50
Mail

 

Directeur
Dominique ARTUR

Assistante
Capucine FIEVET

Responsable Pôle santé
Pr. Sylvie FAUCOMPRET

Responsable administration hospitalière
Hubert JEU

Reponsable Pôle projets
Sixtine de VASSELOT

Responsable Pôle pays
Patrice BISSIÈRE