Partager Partager sur Facebook
ressources financières

Le financement des actions de l'Ordre de Malte France dépend de trois sources principales de financement : le financement public, la générosité du public et le mécénat/partenariat. A cela vient s’ajouter le don en nature.

Les bénévoles et les salariés de l’Ordre de Malte France interviennent quotidiennement pour apporter, en France et à l’international, une aide aux populations affectées par la maladie, le handicap, la dépendance, les conflits, les catastrophes naturelles et toute autre détresse. Il participe à la protection de la vie, de son origine jusqu’à sa fin naturelle. Ils interviennent également dans le cadre d’opérations de sécurité civile, d’actions de solidarité et d’aide aux migrants (Art.1 des statuts).

Les sources de financement

Le financement public

L’Ordre de Malte France gère en France, des établissements médico-sociaux, dans les domaines du handicap, de la dépendance, de l’autisme et des soins aux enfants, avec le concours de salariés et avec des ressources qui proviennent majoritairement de financeurs publics.

La générosité du public et le don en nature

L’association assure d’autre part, en France, diverses actions de "solidarité" et, à l’international, la gestion d’hôpitaux, de centres de santé et soutient, financièrement ou par l’envoi de produits, des dispensaires et des léproseries avec des ressources provenant, pour l’essentiel, de la générosité du public.

Le mécénat/partenariat

En étant reconnu comme véritable partenaire fiable, nous faisons de nos alliances stratégiques de véritables forces créatrices de valeurs, au service d’un meilleur accompagnement. L’Ordre de Malte France mène ses missions en collaborant avec de nombreux acteurs, locaux et nationaux : travailleurs sociaux, associations, élus, représentants des services publics... Ces collaborations se concrétisent par des actions communes sur le terrain et/ou un partenariat financier.


Certification et contrôle

Fidèle à ses valeurs, soucieux de rigueur et d’exemplarité, l’Ordre de Malte France agit en pleine conformité avec les dispositions légales et réglementaires. Gage de son sérieux, les comptes de l’association sont contrôlés de façon permanente par :

  • une Commission budgétaire et financière, qui a pour fonction d’apprécier le processus d’élaboration du budget et d’en surveiller son exécution
  • un Commissaire aux comptes
  • le Comité de la Charte

Le Comité de la Charte, dont l’agrément est régulièrement renouvelé, garantit la transparence de son fonctionnement. Il rassemble 79 associations et fondations françaises qui s’engagent à respecter des principes relatifs :

  • au fonctionnement statutaire et à la gestion désintéressée
  • à la rigueur de la gestion
  • à la qualité de la communication et des actions de collectes de fonds
  • à la transparence financière

Le comité contrôle très régulièrement les comptes de l’association qui agit ainsi en toute transparence. Il a octroyé à l’Ordre de Malte France l’agrément "Don en confiance".

Des contrôles ponctuels sont effectués par les grands corps d’inspection de l’Etat : Cour des comptes, Inspection Générale des Affaires Sociales (IGAS), Inspection Générale de l’Administration (IGA), Agences Régionales de Santé (ARS)...

L’Ordre de Malte France est également membre de France Générosité, syndicat professionnel des organismes faisant appel aux générosités.

Les comptes de l’association sont également publiés chaque année dans l'essentiel des comptes, et dans le journal officiel, rubrique associations.