Partager Partager sur Facebook

D’une superficie totale de 587 040 km², Madagascar compte 23,6 millions d’habitants (en 2014), dont 92 % vivent avec moins de 1,50 dollar par jour. L’Ordre de Malte France est présent dans deux des 6 provinces du pays : la province d’Antananarivo (Maternité Sainte Fleur à Antananarivo) et la province de Fianarantsoa (Hôpital-léproserie de Marana).

La maternité Saint Fleur

Au cœur d’Antananarivo, l’Ordre de Malte France gère le Pavillon Sainte Fleur (PSF), maternité située sur l’emprise de l’hôpital Joseph Ravoahangy Andrianavalona, CHU de la capitale malgache. Inauguré en 1999 et entièrement rénové en 2012, le PSF permet aux femmes d’accoucher dans un environnement médicalisé et ainsi de réduire la mortalité maternelle et infantile.

La maternité assure l’ensemble du suivi de la grossesse : déclaration de grossesse, suivi obstétrical, préparation et assistance à l’accouchement, vaccination dans la première année du nourrisson.

Trois blocs opératoires permettent la prise en charge des accouchements difficiles, ainsi que les interventions chirurgicales gynécologiques. Le service de néonatologie, équipé de sept incubateurs, complète ce dispositif de santé renommé pour sa qualité.

La formation continue du personnel médical et paramédical, locale ou en partenariat avec le CHU de La Réunion, ainsi que l’accueil d’internes de Madagascar, renforce la recherche d’excellence de cet établissement.

La stratégie avancée

Depuis le mois de décembre 2015, le Pavillon Sainte Fleur accueille les indigentes des quartiers défavorisés de Tananarive en partenariat avec l’association Akamasoa et l’ONG Conseil de Développement d’Andohatapenaka, dans le cadre du projet « stratégie avancée ». Ainsi, un médecin effectue périodiquement des consultations pré et postnatales gratuites dans trois dispensaires et identifie les femmes nécessitant une césarienne. Les patientes présentant des grossesses à risque sont ainsi prises en charge au PSF.

Le 7 janvier 2016, la première patiente admise au PSF pour une césarienne dans le cadre du projet « stratégie avancée » a donné naissance à une petite fille.

Centre de santé aidé

L’Ordre de Malte France apporte son soutien financier à la l’hôpital-léproserie de Marana, situé à 7km de Fianarantsoa, à travers un partenariat avec la congrégation des Sœurs de St Joseph de Cluny, chargée de la gestion et du fonctionnement du centre.

Depuis 1911, l’hôpital-léproserie de Marana apporte soins et traitements aux malades, et particulièrement à ceux atteints de la lèpre. Un service de cordonnerie emploie des malades pour assurer la fabrication de chaussures adaptées pour les pieds gravement atteints des lépreux. Par ailleurs, au-delà des soins, les religieuses effectuent également un travail de préparation à la réinsertion après la guérison.